Biral AG

Le monde de l'entreprise avant tout

Comment archiver vos documents professionnels

Les entreprises utilisent et créent de nombreux documents pour suivre leurs activités et disposer de preuves de leurs conformités par rapport à différentes exigences administratives. Si au début de l’activité, l’ensemble des documents générés peut aisément être empilé sur une étagère, à mesure que l’entreprise grandit, la nécessité de mieux organiser le rangement de la documentation s’impose progressivement. Que vous soyez au début de votre activité ou déjà confronté à des problèmes d’espace, les solutions proposées ici devraient vous être d’une grande utilité.

L’utilisation des boîtes de classement

Les boîtes de classement améliorent généralement votre aptitude à mieux gérer l’espace dont vous disposez. En effet, en les utilisant, vous désengorgerez votre bureau. Disposées sur des étagères ou dans une pièce dédiée, les boîtes de classement vous permettent d’avoir une meilleure visibilité de l’emplacement exact des documents dont vous disposez. 

Certains se demandent pour quelle raison s’encombrer ainsi. En réalité, les documents issus de la gestion d’une entreprise ont des durées de vie définies. Ils doivent donc être tenus à disposition pour d’éventuels contrôles administratifs. En allant sur le site Speciclass.com vous trouverez des modèles de boîtes pour archiver vos documents.

Faire bon usage des boîtes d’archives

Comme indiqué précédemment, le monde de l’entreprise est régi par des réglementations. Conformément à celles-ci, la gestion des documents professionnels doit être rigoureuse. De bonnes pratiques, telles que le référencement des documents en fonction des dates, permettent d’avoir une approche plus méthodique du rangement. Une autre façon d’avoir une bonne maîtrise de vos documents professionnels est de les ranger suivant les catégories, toujours au même endroit. 

Par la suite, vous mettrez en place un tableau de maîtrise à l’intérieur duquel vous préciserez l’emplacement exact de chaque boîte d’archives ainsi que la nature des documents qu’elle renferme. Ce tableau permettra à tous vos collaborateurs de naviguer plus facilement au travers de vos documents et de remettre toujours chaque document à sa place exacte après usage.

S’implanter en free-zone à Dubaï pour une expatriation réussie aux Émirats arabes unis

Les Français sont de plus en plus séduits à l’idée de s’implanter à Dubaï. Outre la possibilité de ne pas subir une double imposition, la création d’une société en free-zone évite de payer des charges sociales et patronales tout en bénéficiant d’une fiscalité particulièrement souple.

Une situation économique envieuse au carrefour du Moyen-Orient et de l’Asie

En l’espace de deux décennies, les Émirats arabes unis ont su s’imposer comme la destination phare au Moyen-Orient et en Asie. En 2019, le pays a enregistré un PIB de 403 milliards de dollars. 60% des revenus du pays sont tirés de l’exploitation pétrolière.

Avec la seconde économie de la région après celle de l’Arabie Saoudite, les Émirats arabes ont misé sur la diversification de leur économie. Si le tourisme, l’immobilier et l’industrie sont des secteurs particulièrement développés, le pays peut également compter sur d’autres activités de services (distribution, consulting, maritime, etc.) pour soutenir son économie.

Import/export, industrie, consulting, média, vente de marchandises, etc., l’implantation en free-zone permet de se lancer dans de nombreux secteurs d’activités. En matière de fiscalité, les opportunités en free zone à Dubaï permettent de ne pas payer d’impôt sur les bénéficies, sur les dividendes et d’une TVA de 5% seulement.

Un environnement des affaires favorable à la création d’entreprise

En 2019, les Émirats arabes unis ont occupé la 11e position dans le classement Doing Business, un indicateur de la Banque mondiale qui détermine la qualité de l’environnement des affaires d’un pays. 

La création de son entreprise permet à un étranger de détenir 100% du capital, de prendre des participations dans d’autres entreprises, d’embaucher des salariés (contrairement à la création d’une société off-shore) et d’obtenir un visa de travail et de résidence.

Des infrastructures aéroportuaires performantes pour rester compétitif

En 2018, l’aéroport de Dubaï a vu transiter 89,15 millions de voyageurs. La ville possède l’une des plus importantes infrastructures aéroportuaires du monde, capables d’accueillir les plus gros porteurs. 

Un atout pour les entrepreneurs qui comptent s’appuyer sur la puissance du fret aérien (1 million de tonnes au premier semestre 2019) pour fluidifier leurs activités, en accélérant leur approvisionnement et l’acheminement de leurs marchandises.

Comment faire fructifier son épargne ?

L’épargne est synonyme d’investissement. Pour le long ou pour le court terme, fructifier son épargne est essentiel pour augmenter son patrimoine. Il existe de nombreux moyens pour y parvenir. Mais lequel choisir ? Trouvez dans cet article les meilleurs conseils afin de fructifier son épargne.

1.   L’investissement dans l’immobilier

Si vous vous demandez comment placer mon argent, l’immobilier est une option intéressante. L’investissement dans la pierre reste une pratique rentable pour fructifier votre épargne. Vous pouvez choisir entre plusieurs modes d’investissement immobilier pour optimiser votre épargne :

Le crowdfunding immobilier : c’est un placement immobilier en ligne. Vous pouvez placer votre argent pour un délai de 12 à 24 mois et avoir un bénéfice de rendement. Le rendement moyen s’élève actuellement entre 8 à 12%.

La SCPI : la société civile de placement immobilier collecte les capitaux des investisseurs. La SCPI acquiert des biens immobiliers pour ensuite les mettre en location. Les loyers seront ensuite réattribués à chaque investisseur selon son capital.

L’investissement locatif : acheter un bien immobilier en vue de le mettre en location est un moyen sûr. Le loyer vous permet de rembourser votre épargne et vous octroyer un bon rendement. La défiscalisation dans l’investissement locatif est également un avantage intéressant.

2.   La souscription dans les assurances

Les assurances sont  efficaces pour fructifier votre épargne. A moyen et à long terme, vous avez le choix sur divers types d’assurance :

L’assurance-vie

C’est un produit d’épargne qui convainc de plus en plus de français. En effet, le capital est versé en fonction de vos capacités. Vous pouvez choisir entre un versement libre ou un versement régulier effectué par virement. Son avantage repose aussi sur la flexibilité : vous pouvez retirer votre somme à tout moment.

L’épargne retraite

En fonction de vos revenus, vous pouvez calculer le montant que vous pouvez allouer en épargne retraite. Effectuer une épargne pour la retraite vous permet de bénéficier d’un capital important.

  • Le Plan Epargne Retraite ou PER est institué par la loi Pacte. Son avantage est le système de défiscalisation dans le respect de la limite de plafond autorisée.
  • La loi Madelin est un dispositif adapté pour les non-salariés. C’est un plan d’épargne qui permet un revenu supplémentaire à la retraite.

Cependant, il faut retenir que les épargnes retraites sont bloquées jusqu’au départ à la retraite. L’argent investi ne sera donc pas récupérable pendant l’épargne sauf en cas d’exception.

3.   Un compte épargne proprement dit

Une pratique simple et sûr pour fructifier son argent est la création d’un compte épargne. Même si le taux d’intérêt reste relativement faible, le risque d’avoir un mauvais placement est écarté. Votre intérêt est également exonéré d’impôts. Il existe trois types d’épargne qui sont courants :

  • Le livret A : avec un taux d’intérêt de 0,75% par an
  • Le LDDS : Le livret de développement durable et solidaire présente aussi un taux annuel de 0,75%
  • Le LEP ou Livret d’épargne populaire propose un taux d’intérêt de 1,25% par an

4.   L’investissement dans les PME

C’est un investissement qui peut présenter une rentabilité importante. Les avantages sont nombreux :

  • Vous participez à la création d’emploi
  • Vous favorisez le développement de nouveaux produits et services qui seront consommés par la société
  • Vous devenez un participant au développement de l’économie sur le plan national
  • Vous bénéficiez des avantages fiscaux intéressants

Pour participer à l’investissement d’une PME en France, vous pouvez opter pour :

La love Money : c’est investir dans l’entreprise d’un proche de votre entourage

Le financement participatif : les plateformes en ligne proposent aussi des entreprises dont vous pouvez investir directement. Vous choisissez dans ce cas l’entreprise qui vous semble la plus rentable.

Pour trouver comment placer mon argent, l’investissement dans les PME est intéressant. Mais c’est le plan d’épargne qui peut constituer le risque le plus élevé. Pour éviter les risques éventuels, pensez à bien étudier dans quelle entreprise vous comptez investir.

 

Les indispensables en marketing digital

En plus d’une solide formation WordPress, le marketeur doit être en mesure de maîtriser une panoplie d’outils digitaux pour gérer son business en ligne. Parmi cette multitude, voici quelques incontournables en matière de Marketing digital.

Canva

Créé par une start-up australienne, Canva a tout simplement révolutionné le paysage des illustrations sur les réseaux sociaux. Sa facilité d’utilisation associée à la formation WordPress du Community manager allège son travail pour tout ce qui est création de bannières et autres illustrations de couverture. En outre, Canva met à la disposition de l’utilisateur une banque de modèles gratuits prêts à l’exploitation, mais que ce dernier peut modifier pour apporter sa touche personnelle.

L’outil présente des fonctionnalités telles que le redimensionnement qui vous permet de redimensionner aisément une image conçue sous un format unique, de façon à pouvoir la partager sur les réseaux sociaux. À noter que cette option est disponible uniquement en mode payant. L’ajout d’icônes et stickers sur les images conçues, dont il existe une variété encore plus élargie en mode payant. L’option des filtres pour donner plus de relief et d’éclat à votre image et la possibilité d’incorporer des visuels réalisés sur d’autres logiciels.

SEMrush

SEMrush est une plateforme multitâche qui vous aide à développer rapidement et efficacement une stratégie de référencement. Pour cette raison, il est d’ailleurs considéré comme le meilleur outil d’analyse concurrentielle sur le marché. Il vous offre de nombreuses options comme vérifier le trafic, la recherche de mots-clés, voir quelles sont les pages les plus visitées de vos concurrents, de manière à analyser la stratégie SEO de ces entreprises.

Aussi, vous pouvez découvrir les annonces payantes d’un concurrent sur Google, qu’il s’agisse de simple bannière ou d’annonces textuelles. Enfin, SEMrush a une rubrique The Academy dans laquelle sont mis à disposition des guides et des cours sur les bases du SEO à ses notions les plus avancées.

L’utilisation de l’outil SEMrush va au-delà du navigateur puisqu’il intègre une composante sociale dénommée : Social Media Tracker. Cette option fonctionne comme un comparateur du nombre d’abonnés et de l’engagement entre votre structure et vos concurrents.

L’option Top Content, vous donne une idée sur l’activité de vos concurrents. Vous pouvez identifier les publications qui ont généré le plus d’interactions avec le public ou encore connaître le taux d’engagement le plus élevé sur une période donnée. Le prix pour bénéficier de la plateforme est de 99 €/mois. Cependant, vous pouvez acquérir la version freemium certes plus limitée, mais qui vous permettra d’avoir quelques notions sur l’utilisation de l’outil.

Google Trends

Google Trends permet de répertorier les sujets qui font l’actualité du moment et qui sont les plus abordés par les internautes. Il propose des moyens de se servir de cette actualité pour faire sa propre promotion. On parle dans ce cas de marketing en temps réel. Bien utilisées, ces techniques permettent à votre marque de se démarquer de la concurrence en s’ajustant de façon permanente à son public.

Ubersuggest

C’est un outil qui facilite la recherche de mots-clés. Il vous aide également dans la recherche de contenu sur une thématique donnée, en vous suggérant par exemple des liens vers des articles qui contiennent un mot-clé sur le thème recherché. Ubersuggest permet depuis peu de jeter un regard sur son environnement en vous donnant la possibilité d’analyser et de façon détaillée la concurrence. Ubersuggest a en outre comme avantage qu’il est gratuit.

Hootsuite

Hootsuite est un système de gestion des médias sociaux qui permet d’assurer la communication sur les réseaux à l’instar de Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn. Grâce à Hootsuite, vous pouvez programmer des publications plusieurs mois à l’avance. L’outil permet aussi d’analyser les résultats de votre activité tout en vous fournissant des rapports détaillés.

De plus, l’interface vous permet de communiquer avec le public. Vous pourrez ainsi répondre rapidement aux messages, commentaires et mentions grâce à un tableau de bord unique. Pour des questions qui reviennent plusieurs fois, vous pouvez enregistrer la réponse de façon à ce que la plate-forme réagisse de façon automatique lorsque cette question apparaît à nouveau.

Everliker

Everliker est une extension de navigateur dont l’acquisition est gratuite. Il permet de liker du contenu par hashtag au nom de votre entreprise. Il est beaucoup plus utilisé sur le réseau social Instagram qui est devenu ces dernières années l’un des canaux les plus utilisés pour faire du marketing digital. Grâce à Everliker, vous restez en contact permanent avec votre public et agrandissez votre communauté sans débourser d’énormes moyens financiers.

Le Crowdfunding : la solution pour financer son projet

Autrefois, seuls ceux qui avaient les relations, sans parler d’argent, pouvaient se permettre d’investir. Et les personnes qui cherchaient à réunir des fonds pour de tels investissements devaient avoir une certaine réputation.

Ils devaient soit avoir une bonne relation avec les banques (pour les grosses affaires), soit faire appel à leur entourage. La collecte d’argent ou la syndication a toujours été une chose. Mais aujourd’hui, elle est en train de devenir le crowdfunding, encore appelé financement participatif.

 

Quelques raisons de choisir le crowdfunding pour financer son projet

 

Le crowdfunding peut être plus rapide et plus efficace que le financement classique. Ce qui le rend plus intelligent et potentiellement plus gratifiant que jamais. Après la crise financière, des réglementations et des coûts plus élevés ont été mis en place. Certaines grandes banques ont eu de ce fait du mal à faire de l’argent sur les petites transactions.

Il est donc de plus en plus difficile de trouver des banques pour financer vos petits projets. La réglementation étant plus complexe lorsqu’il s’agit de gros projets. Indépendamment du montant dont vous avez besoin, vous pouvez trouver votre compte sur des plateformes de crowdfunding comme Tudigo. Ces dernières s’efforcent de simplifier l’investissement en le rendant plus facile et plus simple.

Elles ont de ce fait réussi à attirer et à retenir des investisseurs de toute la planète. Sans parler notamment de la multitude d’investisseurs institutionnels qui trouvent plus facile d’y gérer leurs investissements. Il s’agit par ailleurs d’une plateforme en ligne où vous avez accès 24h/24, 7j/7.

 

Les avantages d’une plateforme de financement participatif

 

Le financement participatif vous donne accès à des fonds bon marché. Vous pouvez ainsi collecter de l’argent pour votre entreprise ou projet sans pour autant y vendre une participation. Il s’agit en quelque sorte de dons. Et en plus, vous obtenez des dizaines, voire des centaines de personnes qui s’engagent pour votre réussite.

C’est réellement important. Ce type de financement se positionne également comme un excellent moyen de préparer le terrain pour votre prochaine idée. Vous avez déjà constitué un réseau de supporteurs enthousiastes et engagés qui vous soutiendront tout au long de votre projet.

Ils seront aussi impatients de s’impliquer la prochaine fois. De plus, partager votre idée vous permet parfois d’obtenir des avis et des conseils d’experts sur la façon de l’améliorer. Il s’agit également d’une bonne méthode pour tester comment le public réagira à votre projet.

Si les gens sont désireux d’investir, c’est un signe que votre projet pourrait bien avoir du succès sur le marché. En outre, les idées n’intéressent pas les investisseurs classiques peuvent souvent être plus aisément financées. Grâce à cette méthode de financement, vos investisseurs peuvent parfois devenir vos consommateurs les plus fidèles.

 

Pourquoi passer par une plateforme de crowdfunding pour votre projet ?

 

Les plateformes jouissant d’une certaine réputation dans le domaine comme Tudigo sont reconnues pour faire des vérifications préalables. Tous les investissements proposés par leur intermédiaire font effectivement l’objet d’une vérification, voire d’une garantie complète. Elles disposent aussi d’une équipe qui commercialise l’opération et gère les relations avec tous les investisseurs.

Elles s’occupent également des distributions, et même de la déclaration fiscale. Cela vous fait ainsi gagner en temps, vous permettant de vous focaliser sur la recherche du prochain projet d’investissement. La technologie de la plateforme de crowdfunding rend le processus de financement plus fluide et plus rapide.

Elle rationalise non seulement la collecte de fonds, mais aussi les rapports liés à votre opération. De plus, les transactions financées sont entièrement accessibles en ligne. Les frais généraux et les coûts réglementaires sont de ce fait inférieurs à ceux des banques et autres prêteurs traditionnels.

 

Existe-t-il des risques pour une assurance emprunteur ?

Il faut dire qu’il ne suffit pas d’avoir des crédits simplements après claquement de doigts. L’organisme prêteur vous obligera certainement à souscrire à une assurance emprunteur pour accepter votre demande, bien que la loi ne vous y oblige pas. Ce contrat en assurance rembourse la banque en cas d’invalidation, c’est donc sa protection. Mais aussi, la personne qui emprunte est protéger en cas car sa dette sera remboursser si jamais elle est au chomage par exemple. Mais attention, certaines risques ne sont pas couvertes comme la parresse et autres ?

En cas de décès de la personne qui emprunte

Grâce à cette garantie, si l’emprunteur vient à décéder, c’est son assureur qui se chargera de rembourser le montant restant du crédit à la place des héritiers du défunt comme dans les mutuelle santors. . Si l’emprunt est individuel, le remboursement correspondra à l’intégralité du crédit. Si l’emprunt est commun, le remboursement réalisé équivaudra à la quotité préalablement affectée à l’emprunteur décédé. Notez que la garantie décès ne sera plus valable au-delà d’une certaine limite d’âge : entre 35 à 80 selon le contrat.

En cas de chômage ou perte d’emploi involontaire

Optionnelle, la garantie perte d’emploi permet le remboursement du prêt par l’assurance dans le cas où l’emprunteur perdrait son emploi en raison d’un licenciement. Cette garantie ne joue que si le souscripteur est indemnisé par Pôle Emploi. Les autres causes de perte d’emploi ne font pas jouer cette garantie. De plus, sa protection cesse à partir de 55 ans.

En cas de maladie ou l’incapacité temporaire de travail

Grâce à la garantie Incapacité Temporaire de Travail (ITT), l’assurance emprunteur effectue le remboursement des mensualités de l’emprunteur tombé dans l’incapacité d’exercer une quelconque activité professionnelle. Ce remboursement n’est valable que pour une durée maximale de 3 ans. Passé ce délai, l’assurance peut prendre en charge le paiement de la totalité du prêt taux d’invalidité reconnue par la sécurité sociale ou non taux d’invalidité inférieur à la première catégorie d’invalidité.

Les différentes situation d’invalidité physique, mentale

  • Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA)

La garantie PTIA intervient lorsque le degré d’invalidité de l’emprunteur est reconnu de 3ème catégorie : invalidité totale, absolue et définitive, par la sécurité sociale. Cette garantie est mise en jeu lorsque les 2 conditions sont remplies :

L’incapacité de réaliser les gestes de la vie quotidienne sans l’assistance d’une tierce personne ;

L’impossibilité d’exercer une quelconque activité rémunératrice.

  • Invalidité Permanente Totale (IPT)

L’IPT est une invalidité inférieure à la PTIA. Elle est classée 2ème catégorie par la sécurité sociale. Elle empêche d’exercer un travail de manière permanente et définitive. Contrairement à la garantie décès ou à la garantie PTIA, la garantie IPT n’est pas obligatoire. Si le prêteur ne l’exige pas, vous pouvez choisir de ne pas y souscrire. Cette garantie arrête de couvrir le souscripteur à partir de 65 ans.

  • L’Invalidité Permanente Partielle (IPP)

L’IPP est définie par la <a href=”http://www.voyage-luxe.com/2020/03/02/les-points-a-savoir-dans-un-choix-dassurance-voyage/”>assurance voyage</a> sécurité sociale comme la première catégorie d’invalidité. Le taux d’invalidité qui y correspond est compris entre 33 et 66 %. La garantie IPP est mise en jeu lorsque l’emprunteur se trouve dans l’impossibilité d’exercer son activité professionnelle à temps plein. Tout comme la garantie IPT, la garantie IPP est facultative et sa couverture cesse également après 65 ans. Notez que cette garantie ne peut être souscrite qu’en complément d’une garantie IPT.

La permanence téléphonique au cœur du service externalisé à Madagascar

Une permanence téléphonique est primordiale pour optimiser la qualité des interactions avec les clients et/ou patients (dans un contexte médical). Un standard téléphonique disponible à tout moment améliore assurément le volume du portefeuille client et/ou patient. Dans cette optique, confier la gestion du standard téléphonique à la sous-traitance à distance est aujourd’hui considéré comme étant la meilleure façon d’avoir une permanence téléphonique accorte et efficace.

Utilité d’un standard téléphonique

La gestion du standard téléphonique à distance reflète l’aspect principal de l’externalisation de service à Madagascar. Par définition, le standard téléphonique est une technologie qui permet la liaison de plusieurs postes téléphoniques automatisant ainsi la gestion des appels téléphoniques entrants. Les postes d’un standard téléphonique se complètent automatiquement et les appels qui tombent sur un poste indisponible sont automatiquement redirigés vers un autre poste téléphonique.

Même si l’évolution du digital permet aux appelants d’accéder automatiquement à une boîte de messagerie, les entreprises optent aujourd’hui pour l’humanisation du standard téléphonique de sorte qu’aucun appel ne soit perdu en tombant sur la boîte de messagerie. C’est ce que l’on appelle « permanence téléphonique » dans l’externalisation de service à Madagascar. L’accueil téléphonique personnalisé et disponible en tout temps permet logiquement de de fidéliser une clientèle étant donné que les clients et/ou patients ne risquent plus de tomber sur un répondeur automatisé tout en bénéficiant de l’accueil et l’écoute qui leur est dû.

Les avantages d’une permanence téléphonique

A ce jour, il est encore impossible détrôner le téléphone, ce dernier est le canal de communication le mieux adapté aux consommateurs et aux clients. Une entreprise à caractère commerciale optimise donc la rentabilité de son service relation-client en s’adaptant à l’utilisation de ce canal. C’est aussi la raison pour laquelle les prestations proposées dans l’externalisation de service à Madagascar concernent obligatoirement l’accès à une permanence téléphonique flexible et efficace.

En outre, l’externalisation du standard téléphonique évite aux entreprises des charges financières conséquentes liées à l’acquisition du matériel adéquat pour une permanence téléphonique et l’effectif humain y afférent. Dans l’externalisation de service à Madagascar,toutes ces charges sont accessibles à moindre coût et font partie à part entière des prestations proposées par les centres de contact.

La permanence téléphonique dans les centres de contact à Madagascar permet également une disponibilité 24h/7jours grâce à un système de rotation d’horaires de travail et de maximalisation constante de l’effectif humain. Ainsi, le donneur d’ordre est toujours disponible pour ses clients sans l’être.

Pourquoi choisir la permanence téléphonique dans la gestion de la relation client ?

Les consommateurs n’aiment pas attendre, ils requièrent un service relation client joignable dans l’immédiat et capable d’offrir une solution immédiate par rapport à la demande. La permanence téléphonique permet une réception rapide d’appels entrants sur un temps de décrochage prédéfini et qui plus est, la permanence téléphonique offre aux clients et/ou patients une communication personnalisée.

L’ensemble des outils utilisés par un agent d’une permanence téléphonique permettent aux clients et/ou patients d’accéder à un service de qualité. A titre d’exemple : grâce à internet, la permanence téléphonique a accès à plusieurs supports et outils numériques permettant l’historisation automatique des contenus de la communication client-agent et la filtration automatique des appels entrants. Certains logiciels sont également utilisés pour sauvegarder automatiquement les données personnelles concernant l’appelant et de les enregistrer afin d’offrir une communication précise et concise suivant une suite logique lorsqu’il rappellera ultérieurement.

La permanence téléphonique est donc le meilleur moyen de s’acquérir d’une relation client bien gérée et suffisamment personnalisée pour booster un portefeuille client. L’externalisation du standard téléphonique est une stratégie efficace et levier de compétitivité pour une entreprise car la croissance d’une entreprise se reflète par sa capacité à établir et maximiser l’interaction avec ses clients.

Quel Iphone choisir ?

Beaucoup se demandent pourquoi ils devraient opter pour un iPhone seconde main plutôt que pour un appareil tout neuf. Dans les lignes suivantes, nous allons explorer quelques-unes des raisons pour lesquelles vous devez faire ce choix. Vous y trouverez également quelques critères pour bien choisir votre téléphone.

Votre iPhone fonctionne comme un téléphone neuf, mais le prix est beaucoup plus bas

Techniquement parlant, un iPhone reconditionné fonctionne aussi bien qu’un appareil neuf. Si un défaut de fonctionnement survient après l’achat du téléphone, nous le réparons. De plus, il s’agit d’un téléphone qui est dans le même état qu’un appareil neuf sur le plan esthétique.

Il convient de rappeler qu’il existe aussi d’autres catégories d’état présentant un peu plus de signes d’usure. Le prix diminue de façon considérable avec les catégories de condition inférieures. Sur le plan fonctionnel, votre iPhone est comme neuf. L’écran et les pièces qui doivent être changés, comme les piles, le sont bien entendu !

C’est moins cher et plus sûr

Vous pouvez économiser des centaines d’euros en achetant un iPhone remis à neuf au lieu d’un appareil neuf. Choisissez donc le meilleur téléphone au meilleur prix. De plus, le fait d’acheter votre iPhone auprès d’une plateforme sûre est un gage que votre téléphone n’a aucun antécédent.

En vous rendant sur des plateformes peu fiables, vous pouvez vous retrouver en train d’acheter un iPhone volé ou mouillé. Ce dernier peut aussi être endommagé de sorte que vous ne puissiez pas remarquer en l’essayant.

L’achat d’un téléphone remis à neuf est un choix écologique

Il est naturellement toujours plus écologique d’acheter un iPhone remis à neuf. La petite électronique présente dans les téléphones contient aussi des métaux précieux de plus en plus rares. Ainsi, en les recyclant, nous contribuons à la protection de l’environnement.

Le fait qu’un nombre croissant de personnes achètent des téléphones reconditionnés est donc bénéfique. Car la nécessité d’utiliser des ressources naturelles rares pour la conception de nouveaux modèles est réduite.

Comment bien choisir son iPhone reconditionné ?

Il est primordial de connaître les dangers relatifs à l’achat d’un iPhone remis à neuf avant toute acquisition. L’escroquerie la plus fréquente consiste à acheter un appareil volé. Ce type d’achat est non seulement un crime, mais peut aussi entraîner le verrouillage du téléphone plus tard. Il existe différents moyens de s’assurer que vous faites un bon investissement.

Demandez une preuve d’achat ou un reçu original

Il s’agit d’un bon moyen de déterminer l’authenticité du vendeur. Que ce dernier ait acheté l’iPhone chez un tiers ou chez Apple, il doit avoir une preuve de l’achat. Elle peut même être sous forme électronique. Les documents officiels facilitent les réclamations à titre de garantie et vous rassurent aussi quant à l’authenticité du téléphone.

Vérifiez le code IMEI

L’IMEI est un numéro unique qui identifie n’importe quel téléphone dans le monde. En cas de vol, il sera signalé au détenteur et sera verrouillé. En d’autres termes, vous ne serez pas en mesure d’utiliser votre carte SIM. Il est donc important de vérifier l’IMEI, afin de voir s’il a été signalé comme perdu ou volé.

Vérifiez la présence d’un compte iCloud, réinitialisez et configurez l’iPhone

Si vous achetez l’appareil en personne, cela vaut la peine de l’allumer et de vous assurer qu’il fonctionne. Vous devez demander au vendeur de charger le téléphone avant de vous l’apporter ou de vous l’envoyer. Si l’iPhone est doté d’une carte SIM, il peut être judicieux d’envoyer au préalable des messages et d’appeler.

Vous pourrez ainsi voir s’il peut recevoir des appels et des messages. Vous devez aussi vous assurer qu’il n’y a pas de compte iCloud sur l’iPhone. Il est très difficile de le faire supprimer sans mot de passe. Et si le vendeur refuse de le supprimer, cela voudrait dire qu’il a été volé.

 

Comment choisir le moment idéal pour réaliser vos travaux d’élagage

Avant de vous décider à entreprendre des travaux d’élagage, il est effectivement essentiel de réfléchir à la meilleure période pour les faire.A priori, certains recommandent de programmer la taille des arbres de leur jardin à la fin de l’hiver. Ce procédé appelé « taille en sec »,tandis que d’autres préfèrent plutôt pratiquer une « taille en vert ». Chaque méthodereprésenteses propres avantages comme ses inconvénients, aussi il est préférable de prendre connaissance de chaque aspect au préalable. Autrement, d’autres critères tels que le type d’arbre ou encore les périodes de grandes chaleurs sont également à prendre en considération. En tout cas, un élagueur saura vous donner de bons conseils.

Discerner les différents aspects d’une « taille en sec » : avantages et inconvénients

La « taille en sec » consiste à réaliser vos travaux d’élagage pendant l’hiver. Pour être précis, l’idéal est de demander à votre élagueur de venir en dehors des périodes de débourrement. Autant laisser faire la nature, car elle s’apprête à puiser dans ses réserves durant cette phase pour préparer sa floraison.Donc, il est plus qu’important de ne pas perturber l’arbre. C’est la raison pour laquelle la saison hivernale est le meilleur moment de réaliser cet entretien. Quoi qu’il en soit, la taille au cours de cette saison représente tout de même un certain désavantage. À savoir, les problèmes de cicatrisations qui exposent les végétaux à des risques de maladies, faute d’avoir une barrière de protection. Ces écorchures favorisent l’infiltration des champignons, des insectes ou des bactéries. En effet, comme l’arbre ne peut cicatriser, les plaies restent béantes jusqu’à l’arrivée du printemps.Sans parler des soucis de sécurité pour le professionnel qui sera chargé de faire le travail.

Découvrir les bénéfices d’une « taille en vert » ainsi que ses désavantages

Différemment d’une « taille en sec », la rapidité de la cicatrisation fait évidemment partie des nombreux avantages d’un élagage au printemps. L’élagueur peut aisément procéder à la taille des arbres jusqu’en août, et faire les entretiens courants. Comme c’est la période de la repousse de la végétation, il est plus facile de distinguer également les branches mortes. Mais paradoxalement, cette méthode présente aussi quelques inconvénients,comme l’ampleur des volumes des feuillages et des branches à évacuer. La personne qui s’occupe des travaux court également le risque d’être exposée à l’émanation des spores libérées par des champignons nocifs. Autrement, il subsiste également quelques précautions à prendre, avant d’élaguer les plantations. Notamment les périodes de fortes chaleurs qui provoquent beaucoup de stress pour les végétaux. Comme ils auront beaucoup plus de plaies suite à l’enlèvement des branchages, ils seront encore plus vulnérables au risque de déshydratation. De la même manière, leur subite exposition au soleil peut engendrer des brûlures. C’est surtout valable pour les arbustes dont les écorces sont assez minces, comme c’est le cas des espèces suivantes :

  • Mérisier,
  • Erables sycomore,
  • Marronnier,
  • Tilleul,
  • Tulipier de Virginie, …

La meilleure période d’élagage selon le type d’arbres

Il existe effectivement des saisons favorables aux travaux d’élagage, selon les types des arbustes. Ainsi, le cycle du taillage des arbres fruitiers ne se passe pas à la même époque que celui des arbres forestiers. Il en est de même pour la taille des résineux et celle des feuillus. Malgré ces informations qui sont communiquées à titre indicatif, il est toujours de rigueur de prendre en considération des critères concernant le climat. En effet, la planificationdes entretiens peut varier en fonction du temps qu’il fait également. Dans l’absolu, les périodes caniculaires ou encore les hivers trop rudes ne sont pas certainement pas le meilleur moment pour les programmer. En tout cas, le mieux est de vous référer auprès d’un professionnel comme cet élagueur en Suisse pour vous aider à préparer votre calendrier.

Quelles procédures envisager après une cessation de paiement ?

En tant que chef d’entreprise, vous savez très certainement que la vie de votre société est jalonnée d’embûches, et peut vous mener à des difficultés d’ordre financier plus ou moins importantes. Justement, vous êtes actuellement dans une mauvaise passe, et envisagez des mesures radicales pour remettre à flot votre entreprise. Dans cet article, nous allons vous présenter une procédure obligatoire pour les sociétés en cessation de paiements : le dépôt de bilan. Nous nous intéresserons également aux conséquences possibles de cette démarche : le redressement ou la liquidation judiciaire.

Cessation de paiements : en savoir plus sur le dépôt de bilan

La déclaration de cessation de paiements, aussi appelée dépôt de bilan, est une procédure obligatoire pour toutes les entreprises en difficulté. En effet, elle doit avoir lieu dans les 45 jours après la cessation de paiements effective. Pour effectuer cette déclaration, le chef d’entreprise ou son représentant se rendra au greffe du tribunal dont il dépend (tribunal de commerce ou de grande instance). Le dépôt de bilan doit être accompagné d’une pièce d’identité de l’entrepreneur ou de son représentant, ainsi que d’un extrait Kbis.

Dans les 15 jours suivants le dépôt de bilan, le tribunal convoque le chef d’entreprise, afin de faire le point sur la situation de la société. Suite à cette audience, et en fonction du degré de gravité des difficultés de l’entreprise, l’une des deux procédures suivantes sera ouverte : le redressement ou la liquidation judiciaire.

Après le dépôt de bilan : le redressement judiciaire

Le redressement judiciaire a pour objectif de mettre au point un plan de redressement pour l’entreprise. Néanmoins, pour que celui-ci puisse être étudié, la société doit être en mesure de survivre à ses difficultés. Au cours de cette procédure collective, un contrôle judiciaire sera mis en place. La société peut poursuivre son activité. Les créanciers seront remboursés et les emplois maintenus. Pour en savoir un peu plus, nous vous invitons à lire la procédure ici. À l’issue du redressement judiciaire, si aucun plan n’a pu être mis en place pour sauver l’entreprise, c’est la liquidation judiciaire qui doit être envisagée.

Après le dépôt de bilan : la liquidation judiciaire

Lorsqu’aucune solution n’a pu être trouvée pour sauver l’entreprise et que le redressement s’avère impossible, l’entreprise doit alors cesser son activité. Deux types de liquidations judiciaires peuvent être envisagés. La clôture pour extinction du passif, qui est mise en place lorsque tous les créanciers de l’entreprise ont été remboursés, et la clôture pour insuffisance d’actifs, lorsque les créanciers n’ont pas été payés.

Entreprises en difficulté : comment se faire accompagner ?

Lorsque votre entreprise rencontre des difficultés financières, sachez que vous n’êtes pas seul pour les affronter. En effet, des cabinets spécialisés dans le conseil pour les sociétés existent et vous proposent un accompagnement optimal, afin d’envisager la procédure collective la plus appropriée.

Page 2 of 42

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén