Comme toutes ces technologies qui nous sont tombées entre les mains depuis une vingtaine d’années le cloud a été automatiquement intégré par tout le monde. Les professionnels concernés par ses capacités, eux, y ont trouvé une nouvelle façon de pouvoir développer des solutions, à la fois pour les entreprises dans leur fonctionnement et pour les particuliers dans leurs pratiques domestiques. Le fait de ne plus avoir besoin de surcharger des machines avec des logiciels, avec leurs éternelles mises à jour interminables et leur temps de chargement, a constitué une véritable révolution.

Le cloud et l’internet des objets

L’internet des objets ou IoT en anglais – pour Internet of Things – est aujourd’hui en plein essor. Là encore il s’agit de pouvoir plus facilement faire fonctionner des outils utiles au quotidien, et nous sommes de plus en plus demandeurs de solutions pour la maison. L’IoT cloud est une des solutions qui permettent de développer la domotique, c’est-à-dire d’offrir aux particuliers d’utiliser des objets usuels de façon plus simple, plus rapide et plus opérationnelle, tout en fournissant moins d’efforts qu’avant. Or quand on s’habitue à être entourés d’objets intelligents, on rêve forcément que tous le deviennent et que la vie soit plus facile en permanence.

A la maison comme au travail

Le cloud c’est aussi la possibilité de mieux travailler et en particulier de pouvoir être chez soi comme au bureau, en ayant accès à la fois aux données dont on a besoin dans le cadre de nos tâches quotidiennes, ainsi qu’aux logiciels sans lesquels on ne saurait faire quoi que ce soit. Bien sûr cela nécessite d’avoir des connexions performantes par ailleurs, puisque sans elles, pas d’accès au cloud possible. Or celles-ci ne cessent non seulement d’être plus puissantes, mais aussi d’être accessibles depuis un périmètre géographique de plus en plus vaste. Les opérateurs, d’ailleurs ne cessent de rivaliser sur ce point.