Le monde de l'entreprise avant tout

Catégorie : Uncategorized

Les différents procédés d’extraction d’huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des produits très demandés du fait de leurs vertus et de leur efficacité. Utilisés en rituel de beauté, en parfumerie, en cuisine, mais aussi en thérapie, ces extraits naturels de végétaux font désormais partie intégrante de notre quotidien. Il faut cependant différencier les huiles essentielles des essences végétales et des hydrolats. Les HE s’obtiennent le plus souvent par distillation à la vapeur d’eau, mais il existe également d’autres procédés permettant de leur extraction.

L’expression ou l’extraction par pression à froid

C’est une méthode qui est souvent employée pour extraire l’essence aromatique et non l’huile essentielle des agrumes. Cette technique mécanique consiste à envoyer les zestes, les écorces ou les agrumes dans une cuve et à les presser avec une machine ou à la main.

De cette manière, les huiles seront libérées uniquement par force mécanique. Une décantation à froid permet par la suite d’isoler l’essence de l’eau. Le produit fini n’a donc subi aucune modification biologique

L’extraction par CO2 supercritique

Technique la plus moderne, mais aussi la plus coûteuse, l’extraction par CO2 supercritique donne une huile essentielle de très haute qualité, car il s’agit d’une méthode complètement biologique. Pour faire plus simple, si la distillation se fait grâce à un courant de vapeur d’eau, cette autre méthode utilise plutôt un courant de CO2. Ceci a pour but d’augmenter la pression ce qui engendre l’éclatement des sacs d’arômes des plantes.

L’extraction par enfleurage

Il existe des pétales de fleurs qui s’altèrent sous l’action de la chaleur rendant l’extraction de l’huile essentielle par distillation ou par impossible. De là est née la méthode d’extraction par enfleurage. Les pétales sont d’abord placés dans de la graisse sur des châssis de verre qui seront changés quotidiennement. Le procédé dure plusieurs jours.

Peu à peu, la graisse sera saturée en huile essentielle et l’on obtient un composé nommé « pommade ». Pour extraire l’huile, cette pommade sera lavée à l’aide d’un dissolvant alcoolique. Ce dernier élimine la graisse puis s’évapore et il ne reste plus que l’« absolue » avec des propriétés olfactives très dominantes très utilisée en parfumerie et en cosmétologie.

La méthode d’extraction par macération

Ici également, il ne s’agit pas exactement d’huiles essentielles, mais plutôt d’huiles florales. Cette méthode est similaire à l’enfleurage. Pendant plusieurs jours, les plantes sont macérées dans des cuves d’huiles jusqu’à provoquer une rupture des membranes cellulaires. Le produit obtenu étant lipophile, il est surtout employé en cosmétologie.

La distillation à la vapeur d’eau

De loin le procédé d’extraction le plus utilisé et le plus ancien, la distillation par entrainement à la vapeur d’eau permet d’obtenir une huile essentielle pure et gardant toutes ses propriétés. Les plantes sont placées dans une cuve. Ensuite,l’on y fait passer un courant de vapeur d’eau. L’humidité et la chaleur entrainent les molécules volatiles des huiles essentielles avec la vapeur d’eau dans un serpentin pour tout refroidir.

C’est l’endroit où la condensation va se passer. Le liquide obtenu est ensuite recueilli dans l’essencier. La phase huileuse étant généralement moins dense que l’eau se distingue de la phase aqueuse. Deux robinets permettent de recueillir séparément l’huile essentielle dans la partie supérieure et l’eau florale ou l’hydrolat dans la partie inférieure. La plupart des huiles essentielles de Madagascar sont extraites avec ce procédé.

 

Comprendre comment fonctionne la cigarette électronique : le guide pour les buralistes

Aujourd’hui, de plus en plus de commerce d’e-cigarette voit le jour. Ce phénomène s’explique surtout par le fait que la cigarette classique ne cesse d’augmenter de prix et que les fumeurs cherchent à réduire leur consommation. Donc, face à ce basculement de la consommation, les commerces de tabac ne peuvent que se tourner vers ce type de produit. Seulement, quand on a commercialisé la cigarette classique depuis des années, se tourner vers son homologue électronique n’est pas toujours évident. Être buraliste n’implique pas forcément que l’on comprenne comment fonctionne une e-cigarette. Pourtant, on est bien obligé de comprendre comment ce matériel fonctionne pour que l’on puisse mieux la commercialiser. Vous êtes buraliste ? ou que vous tenez un bureau de tabac et vous souhaitez vous lancer dans la commercialisation d’e-cig ? On vous apprend les bases concernant le fonctionnement d’une e-cigarette.

La cigarette électronique : comment ça marche ?

La e-cigarette est surtout connu comme étant un moyen utilisé pour un sevrage tabagique. Et comme on a la possibilité de personnaliser la vape, elle est beaucoup plus saine qu’une cigarette classique. Mais que contient-elle donc ? La vapoteuse est un dispositif qui semble assez complexe d’un premier abord. Toutefois, une fois que vous avez compris comment elle fonctionne, le monde de la vape deviendra plus clair pour vous. D’abord, il vous faut comprendre que la vapoteuse est composée de divers éléments.

Elle est constituée d’une batterie qui assure la production d’énergie qui va chauffer la résistance. Logiquement, plus grand est le voltage, plus de vapeur et de nicotine vont être produites. D’un autre côté, en matière d’intensité, ces derniers seront moins gourmands au niveau de la batterie.

La e-cig est également constitué d’un atomiseur ainsi que d’une cartouche qui comprend un réservoir et du liquide aromatisé. C’est d’ailleurs ce liquide qui fait tout le plaisir de la vape. Il en existe plusieurs sortes pour combler tous les besoins.

Enfin, il y a l’embout de la e-cigarette que l’on appelle également drip tip. Telles sont les différentes pièces de la cigarette électronique. Et lorsque l’une d’entre elles est défectueuse, la vape qui se fera va être tout simplement mauvaise. C’est pour cette raison qu’il vous faut un bon partenaire commercial pour vous approvisionner en matériel de qualité. Pour cela, vous pouvez faire confiance à ADNS grossiste en cigarette électronique qui est un fournisseur d’expérience. Avec le groupe, vous pouvez être sûr de bénéficier de produits authentiques et surtout 100% d’origine.

Le fonctionnement de la e-cigarette

À l’opposé de la cigarette classique, l’e-cigarette sert à vapoter, et non pour fumer. C’est-à-dire que l’utilisateur va aspirer la vapeur produite par la chauffe du liquide. On obtient ainsi de la vapeur contrairement à la combustion qui produit de la fumée. Et la manière dont il fonctionne est la suivante : la mèche de coton ou de la fibre de silice va tremper dans la substance qui contient les éléments du e-liquide. Et chaque fois que l’utilisateur va appuyer sur le bouton, la résistance va alors chauffer. Et c’est de cette manière que le liquide va dégager de la vapeur que le vapoteur va inhaler. Aussi, pour certains modèles, les réglages sont modifiables grâce à la batterie qui dispose d’un voltage variable. Ce type de matériel est disponible auprès d’un spécialiste de la vape comme ADNS qui pourra vous en approvisionner. Un grossiste en cigarette électronique saura vous suggérer les meilleurs matériels à commercialiser pour votre commerce de tabac. Grâce au service client du groupe qui est joignable par téléphone ou par email, vous pouvez poser les questions qui vous tracassent. Le fournisseur se fera un plaisir de vous répondre.

Que contient le liquide pour cigarette électronique ?

En outre du matériel, la recharge de la cigarette électronique fait partie des composants les plus importants de celle-ci. En effet, il est tout simplement impossible de vapoter en l’absence de e-liquide. Il faut en mettre dans le réservoir de la e-cig, qu’on appelle également cléaromiseur pour qu’elle soit utilisable. Donc, si vous commercialisez la cigarette électronique, vous ne pouvez tout simplement pas passer à côté du liquide de vape. Il est important que vous en ayez en grande quantité dans votre boutique. Heureusement, s’en procurer n’est pas bien difficile. Il vous suffit de faire appel à un bon fournisseur comme ADNS qui est aussi un grossiste en e-liquide pour vous en approvisionner. En bref, tout simplement le type de service dont vous aurez besoin pour développer votre commerce.

            Du propylène glycol et de la glycérine végétale

Le liquide qui sert à recharger la cigarette électronique est composé de plusieurs éléments, dont le propylène glycol et la glycérine végétale. Ce sont les bases qui composent le liquide de vape. Si l’on souhaite devenir professionnel dans le domaine, il est vivement recommandé de comprendre la composition de cette substance. En effet, le marché de la e-cig est très fragmentée. Et vous pouvez également étendre votre commerce en commercialisant les éléments qui composent l’e-liquide. Vous ciblez ainsi les utilisateurs d’e-cig qui sont plus expérimentés dans le domaine. Ce sont ceux qui composent eux-mêmes leur liquide à vapoter. Donc, vous pouvez commander auprès de votre grossiste en cigarette électronique les ingrédients dont ils ont besoin pour créer leur propre liquide de vape.

            De l’arôme

C’est ce qui va donner le goût à la cigarette électronique. Aussi, c’est ce qui fait la particularité de la cigarette électronique. Contrairement à une cigarette classique, on peut choisir le goût de son e-cigarette. Mentholées, fruitées, ainsi que d’autres saveurs, les possibilités sont nombreuses. Et que serait une boutique d’e-cigarette sans e-liquide parfumé à vendre ? Vous pouvez vous en procurer auprès d’un grossiste en cigarette électronique comme ADNS. Avec plus de 2600 saveurs d’e-liquides, vous avez de quoi approvisionner votre boutique.

            L’alcool et la nicotine

Ce sont les derniers éléments qui composent le liquide de cigarette électronique. L’alcool, en faible quantité, sert à la dilution du e-liquide. L’alcool permet également d’accentuer le goût du e-liquide. Quant à la nicotine, c’est elle qui crée l’addiction. Elle procure surtout le ressenti au niveau de la gorge qui donne tout le plaisir à la vape. Et tout comme les autres éléments qui composent l’e-liquide, la nicotine peut être vendue uniquement.

Un grossiste en cigarette électronique pour vous aider

Pour conclure, il est très important de comprendre comment fonctionne la e-cigarette afin de pouvoir mieux la commercialiser. Comme ce n’est pas toujours évident pour un commerçant qui se lance pour la première fois dans la commercialisation, il ne peut que faire confiance à un spécialiste en la matière. Si vous êtes concerné, n’hésitez pas à développer votre boutique avec l’aide d’un grossiste en cigarette électronique qui peut vous aider.  Avec plus de 4500 boutiques qui ont accordé leur confiance au groupe, vous aussi, faites confiance à une valeur sûre pour votre commerce.

Pourquoi faire appel à un courtier en assurance indépendant ?

Un courtier en assurance indépendant est un professionnel délégué par un client en vue de trouver le contrat d’assurance le plus adapté aux besoins de ce dernier. Pour cela, il démarche différentes compagnies d’assurances pour obtenir des offres à présenter au client. Sa mission principale est d’apporter des conseils à ses clients pour orienter leur choix vers un meilleur contrat. L’agent en assurance ainsi que le courtier d’assurances collaborant avec des compagnies d’assurances ont le même rôle que le courtier en assurance indépendant. Pourquoi solliciter les services d’un courtier en assurance indépendant aux dépens des autres acteurs du secteur ?

Le mode opératoire des différents acteurs

L’agent en assurance de dommage est employé par un assureur unique pour lequel il travaille. Ainsi, les offres que ce professionnel propose à ses clients sont exclusivement celles de son entreprise. Pour les cabinets de courtiers collaborant avec des assureurs, ils privilégient les relations d’affaires et soumettent par conséquent à leurs clients des offres proposées par les entreprises partenaires. Dans la mesure où le courtier a des liens d’affaires avec des assureurs, il est dans l’obligation d’en informer son client.

Avoir recours aux services d’un courtier en assurance indépendant vous assure que les négociations se feront auprès de plusieurs assureurs. Ce dernier n’a pas de liens d’affaires avec des compagnies d’assurances. De ce fait, il peut suggérer à ses clients les propositions de plusieurs assureurs.

L’avantage de faire appel à un courtier en assurance indépendant

Les services de ce professionnel répondent mieux aux attentes du client. Ce dernier vous assiste et vous conseille comme un véritable partenaire. Il vous assure un accompagnement quels que soient vos besoins tout en veillant à ce que vos intérêts soient mises en avant. Pour une assurance entreprise, habitation ou automobile, le courtier en assurance indépendant est chargé de vous trouver le meilleur contrat autant pour ses garanties que pour son prix.

Pour cela, il étudie vos besoins et réalise un audit des risques afin de négocier auprès des assureurs une meilleure offre. La réalisation de ces opérations permet au professionnel d’analyser minutieusement les contrats en cours ainsi que les sinistres pour ensuite soumettre des propositions d’adaptation ou d’optimisation des garanties. Les prestations de cet expert comparées à celles des autres professionnels de l’assurance sont plus personnalisées.

Comment envoyer de l’argent via internet ?

Avez-vous besoin de payer vos salariés dans de meilleurs délais ? Voulez-vous envoyer de l’argent à travers le monde plus facilement ? Si c’est le cas, vous trouverez dans la suite de cet article toutes les démarches nécessaires pour un transfert d’argent facile via internet.

Le transfert d’argent via internet : un service révolutionnaire

Avant que les bienfaits de l’internet ne gagnent le monde, les transferts d’argent se faisaient par la poste, les banques, par l’intermédiaire des voyageurs, etc. Malheureusement, ce système n’était pas vraiment fiable, et il fallait tenir compte des retards importants que rencontraient ces canaux de transmission.
Depuis le développement de l’internet, une révolution a vu le jour dans ce secteur, et désormais, vous pouvez envoyer de l’argent partout où vous voudrez. C’est tellement fiable que le récepteur reçoit à la seconde près les virements.
Les garants de ce système sont entre autres :

  • Les banques qui permettent à leurs clients de faire directement leurs opérations à travers une plateforme sécurisée ;
  • Les services auxiliaires de transfert d’argent (Western Union, Money Gram — NDLR) ;
  • Les cryptomonnaies, etc.

Comment fonctionnent alors leurs services ?

Le transfert d’argent par internet : le cas des banques en ligne

Le transfert d’argent repose sur un système assez simple. C’est d’ailleurs un des avantages de la mondialisation. En effet, les banques d’une grande majorité de pays ont des accords qui font que d’un pays à un autre, on envoie de l’argent comme on enverrait un SMS. Mais, comment cela fonctionne-t-il vraiment ?
Dans un premier temps, l’émetteur doit disposer d’un compte bancaire et de la liquidité. Il doit également souscrire aux services de sa banque en ligne. Il peut être question d’une plateforme ou encore d’une application mobile.

Ensuite, il doit s’identifier sur la plateforme et entrer les coordonnées bancaires du récepteur. Généralement, les informations demandées sont : le numéro de compte, le nom et le prénom du récepteur, le montant du transfert et un code secret.
Enfin, il vous suffit de valider le transfert pour que votre compte soit débité. L’argent ira alors se loger dans le compte du bénéficiaire, et vous aurez effectué votre transfert par internet. Soulignons que pour plus de sécurité, certains utilisateurs ajoutent à ce système un compte PayPal qui leur permet de récupérer l’argent en cas de non-réception, de mauvais achat, etc. Qu’en est-il alors des systèmes qui s’affranchissent des banques : les cryptomonnaies ?

Le transfert d’argent par internet : les solutions alternatives

À l’instar des banques qui sont au centre du transfert d’argent par internet, il existe d’autres systèmes qui offrent le même service ou les mêmes avantages. C’est le cas des cryptomonnaies qui s’affranchissent des banques. Comment fonctionne alors le transfert d’argent avec ce système ?
Avant de commencer, il vous faudra acheter des cryptomonnaies. Vous pourrez en acheter avec un broker français. C’est un peu comme un achat sur Amazon : il est simple et rapide. Une fois cette monnaie achetée, vous pourrez soit vous lancer sur le marché financier, soit l’envoyer partout dans le monde. L’avantage ici, c’est l’anonymat des personnes impliquées dans le transfert et la possibilité de recevoir l’argent dans la devise de votre choix.
Enfin, pour récupérer l’argent, le bénéficiaire a la possibilité de le transférer de nouveau à sa banque via PayPal, ou encore aux services de transfert d’argent. Il pourra alors le recevoir en liquide et en disposer comme il le souhaite.

Le saviez-vous ?

  • Le transfert d’argent par internet est très pratique ;
  • Les cryptomonnaies reposent en grande partie sur la communauté des utilisateurs ;
  • Le transfert d’argent ouvre d’excellentes perspectives pour le futur.
  • Dans le futur, l’argent sera totalement dématérialisé.
  • En somme, transférer de l’argent par internet n’est pas difficile. Plusieurs moyens existent aujourd’hui pour vous permettre de le faire en toute simplicité : les applications des banques en ligne, Forex, PayPal, Western Union, etc. Entrez dès maintenant dans la révolution !

Envie d’indépendance ? Trouvez le commerce qui se mariera avec vos passions

Vous travaillez en entreprise mais ne vous épanouissez pas autant qu’il y a quelques années ? Vous avez-vous une passion mais vous ne pouvez pas y consacrer le temps souhaité. Aujourd’hui, de plus en plus d’entrepreneur se mettent à leur compte. Et souvent, ils se demandent comment trouver le commerce à remettre qui leur permettra de s’épanouir.

Par ailleurs, les grands centres commerciaux ont de plus en plus de mal à subsister. Ils deviennent parfois franchement désertiques. Pourquoi ?

Avec internet, nous avons de moins en moins de contacts sociaux. Hors, nous en avons tout autant besoin qu’auparavant. Du coup, plutôt que de nous rendre dans un supermarché impersonnel, nous nous rendons dans un petit commerce local. Celui dans lequel on discute amicalement avec le commerçant. Peut-être est-il même devenu un ami.

Conclusion : il naît aujourd’hui de plus en plus de commerces locaux.

Avez-vous pensez à créer un commerce autour de votre passion ? Une entreprise dont vous pourrez vraiment vivre, sans vous soucier des lendemains ? Un business qui deviendra votre second lieu de résidence ? 2 grandes étapes sont à suivre.

Trouver le commerce de vos rêves et le gérer

Lorsque vous savez ce que vous souhaitez commercialiser, il vous savoir où le faire et comment gérer votre espace de vente. Objectif final : vous épanouir mais aussi, en obtenir des bénéfices financiers.
C’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreuses personnes se posent la question de savoir “comment trouver à remettre ?” Il s’agit là d’une interrogation qui suscite de nombreuses réflexions.

Les critères d’un bon produit à vendre

Faire du commerce ne veut simplement pas dire vendre un produit. Le plus important dans cette activité, c’est d’aimer ce que l’on fait et aussi, en tirer profit.
Pour cela, vous devez déjà choisir de commercialiser un produit qui vous passionne et qui répond le mieux à votre personnalité. En outre, de nombreux critères sont à prendre en compte si l’on souhaite savoir comment trouver le commerce à remettre qui vous correspond.
Que pourriez-vendre ? Autour de votre passion, pensez au type de produit qui a ses qualités :

  • suscite la convoitise et se vend bien ;
  • est facilement vendu sur votre marché ;
  • génère suffisamment de bénéfices ;
  • est facilement stocké, si vous n’avez pas un espace ;
  • ne connaît pas trop de concurrence ;
  • est différent de ce qui se propose déjà dans votre région ;
  • vous laisse le choix parmi de nombreux fournisseurs potentiels …

L’idéal est d’un produit profitable répond à tous ces critères. Certes, il en existe bien d’autres, mais ceux cités ci-dessus relèvent d’une importance particulière.
Alors, avant d’opter pour un produit, prenez le temps de vous poser ces diverses questions. Et plus vous avez des réponses positives, plus vous pouvez déduire que sa commercialisation vous sera profitable.
Mais, il ne suffit pas de trouver le bon produit et le commerce à vendre qui le propose. Ne restez pas les bras croisés si vous voulez grandir durablement. Il faut également l’accompagner d’une bonne gestion.

Comment bien gérer votre commerce ?

Dès que vous parvenez à trouver le commerce qui vous convient le mieux, vous devez ensuite veiller à bien le gérer. 3 points importants sur lesquels porter votre attention :

Trouver le bon emplacement

L’un des tout premiers facteurs pour attirer plus de monde vers son commerce, c’est de se mettre dans un bon angle. En effet, il est important que l’endroit soit facilement accessible.
Aussi, vous devez veiller à ce que l’environnement dans lequel vous souhaitez vous installer soit propice. Il ne faudrait pas que vous proposiez à la population de la viande, alors qu’il n’y a que des végétariens dans la zone ou, qu’il y ait déjà 3 bouchers dans la rue.
Votre offre doit donc parfaitement coïncider avec les besoins de la population pour que celle-ci soit encline à se rendre chez vous.

Miser sur les articles porteurs

En plus de produits de grandes consommations, il serait judicieux de miser sur des articles de niche. Ils vous rendront unique et vous éliminerez ainsi toute concurrence. Vous ferez ainsi une bonne gestion de votre commerce et en profiterez parfaitement.

Avoir une bonne gestion de vos stocks

La réussite de votre commerce dépend non seulement des achats, mais également des vos ventes et “non ventes”. Il faut donc que vos produits soient très bien stockés.
Ils doivent être disposés dans un environnement sain. Cela est d’autant plus important lorsqu’il s’agit des articles alimentaires et autres produits périssables.
En somme, trouver le commerce qui vous convient et savoir le gérer requièrent certaines connaissances mais surtout, une bonne réflexion. Il est donc important de suivre des règles pour aller au bout de vos rêves. Vous les avez désormais sous la main, et il ne vous reste plus qu’à les mettre en pratique.

Les clés indispensables pour trouver la bonne agence d’interim

A l'heure où l’intérim ne s'est jamais aussi bien porté et où ce secteur enregistre des chiffres record, il est devenu capital pour les entreprises comme pour les candidats de pouvoir s'appuyer sur de bonnes agences d'intérim. Néanmoins, avec la multiplication de ces dernières au cours des dix années passées, il est difficile de trouver l'agence idéale pour ses besoins du premier coup. Dans cette optique, quels sont les réflexes à avoir avant de contacter une agence d’intérim ?

Privilégier les agences avec des références

Si cela peut paraitre basique et évident pour certains, il est préférable de le préciser, trouver un emploi demande du sérieux et de la compétence. Surtout chez un intermédiaire comme une agence d’intérim.  Quand on sait que certaines agences existent depuis une trentaine d'années, cela leur a permis de pouvoir avoir un réseau plus important et intéressant pour les professionnels comme pour les candidats. Un détail qui peut faire la différence… Sans tomber dans l'étude minutieuse de chaque chiffre et statistique de chaque agence, s'assurer des performances, de l'implantation locale et surtout de la durée de vie de ces agences. .Si des doutes sur ces éléments persistent, vous pouvez facilement passer votre chemin.

L'implantation locale, le plus qui fait la différence

Selon les secteurs géographiques et les villes, les besoins changent et évoluent en permanence. Prenons l'exemple de Rouen et de sa métropole. Véritable ville portuaire, cette métropole a des besoins radicalement différents que Paris, Lyon ou encore Lille. en terme de postes à pourvoir. Si nous attirons l'attention sur ce détail, c'est parce qu'à cette étape de la recherche d'une agence d’intérim, les agences implantées localement ont clairement un temps d'avance sur les agences nationales connues et reconnues du grand public. Voilà comment une agence d'intérim à Rouen implantée depuis plus de 30 ans aura un réseau plus important que les nouvelles enseignes ou encore les agences d’intérim standard.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén