Aujourd’hui, de plus en plus d’outils sont mis à votre disposition pour financer vos projets personnels. Quelle est la solution la plus adaptée à votre situation ? Crédit ou épargne ? Voici le décodage des bonnes pratiques juste ici !

Les bonnes pratiques pour lancer un projet

Avant de se lancer corps et âme dans un projet, il est bon de se poser quelques questions. 

– Combien le projet va-t-il coûter ?

– Le projet nécessite-t-il l’achat de matériel informatique ou des matières premières ?

– Disposez-vous de l’épargne nécessaire pour financer votre projet où devriez-vous en passer par un credit conso ?

– Le projet présente-t-il des risques ou non ? 

Répondre à ces questions est primordial et vous donnera un plan d’ensemble nécessaire pour financer vos projets personnels.

L’autofinancement ou le crédit à la consommation ?

Casser la tirelire pour financer ses projets personnels tombe sous le sens. En effet, épargner grâce à son dur labeur et réinvestir cet argent dans des projets plus grands, c’est tout à fait noble et motivant. Cependant, est-il nécessaire d’investir tout cet argent si durement gagné alors que d’autres solutions plus flexibles existent ? 

En effet, le crédit à la consommation peut être une alternative de choix. Contrairement à d’autres organismes de crédit plus lourd, il permet d’accéder à une certaine somme d’argent relativement rapidement. D’un montant compris entre 1000 € et 75 000 €, vous aurez entre 12 à 84 mois pour le rembourser. 

Et même si, vous devez tout de même justifier de vos ressources financières, vous aurez la liberté d’utiliser cet argent comme bon vous semble sans avoir à justifier des dépenses. Chaque situation étant unique, vous pourrez adapter votre crédit en fonction de vos besoins. Vous l’aurez compris, vous avez toutes les cartes en main pour donner vie à vos projets. Alors n’hésitez plus et lancez-vous !