Le partage des photos peut s’avérer complexe à cause des droits accordés aux utilisateurs. La gestion peut être problématique sauf si vous utilisez les logiciels Digital Asset Management. Ils ont l’avantage de faciliter l’ensemble du traitement. 

Une gestion précise via un logiciel dédié au partage des photos 

Pour les besoins d’une prestation, un groupe d’utilisateurs doit obtenir des droits pour le partage photos. Que ce soit pour les consulter, les télécharger ou encore les exporter, voire de les publier, il est judicieux d’effectuer une gestion minutieuse. Vous êtes ainsi à l’abri des mauvaises surprises, mais, pour que le contrôle ne soit pas problématique, il est préférable d’opter pour un logiciel qui s’occupe de tout le traitement. 

Une meilleure visibilité pour accorder les droits 

Les droits pour les utilisateurs doivent être contrôlés pour que ces derniers ne perdent pas de temps dans leur travail. Il est par exemple contre-productif de limiter l’accès à certaines personnes alors que celles-ci ont besoin de ces clichés pour leur travail. Avec le logiciel, vous bénéficiez d’un meilleur service et d’une bonne visibilité. Par contre, dans une entreprise, certains salariés n’ont pas à avoir un accès à ces photos, c’est le cas pour le comptable par exemple. Ce dernier n’a pas besoin de ces clichés pour son travail, il est donc possible de supprimer son accès. 

L’accès est personnalisé en fonction des profils 

Cette pratique vous évite les mauvaises surprises, car, si tous les salariés peuvent consulter ou exploiter les clichés, il est possible d’être face à une diffusion non autorisée de contenus notamment via des selfies. Cela est problématique s’ils sont liés à des travaux précis en rapport avec votre entreprise. Grâce à ce logiciel, vous obtenez une personnalisation précise très intéressante pour votre productivité. La gestion des droits d’utilisateurs n’a donc jamais été aussi simple via cette solution.