Emmanuel Macron a été à l’origine de cette mesure datée du 22 Septembre 2017, elle vise à remplacer les institutions qui représentent le personnel de l’entreprise. Le CSE (Comité Social et Économique) a donc vu le jour et il sera définitivement opérationnel d'ici 2020.

Le CSE devient obligatoire dès 11 salariés 

C’est la réforme du Code du travail qui a permis à ce comité d’être proposé dans toutes les sociétés. Cette mise en place est obligatoire, vous ne pouvez donc pas échapper à cette mesure sauf si votre entreprise possède moins de 11 salariés. Dans le cas contraire, vous aurez besoin d’une aide précieuse pour vous épauler dans toutes les démarches. Un forum dédié aux élus de comité peut s’avérer très intéressant.

Partager son expérience concernant le CSE

Lorsqu’un dispositif est proposé pour la première fois, il y a souvent des incompréhensions et des difficultés pour comprendre l’intégralité de toutes les mesures mises en place. Plusieurs avantages sont ainsi disponibles : 

  • Vous avez une communauté d’élus, ils partagent leur expérience
  • Vous notez également les fournisseurs 
  • Vous obtenez des conseils et des guides notamment pour réussir vos missions au CSE

Les sociétés ont jusqu’au 31 Décembre 2019 pour se plier à cette exigence puisque dès 2020, la fusion sera totale et irréversible. Il faut également se renseigner sur le nombre de titulaires au CSE, car il dépend du nombre de salariés. 

Choisir le nombre de titulaires en fonction de votre entreprise

La composition de votre société a donc une réelle importance, car il faut 5 titulaires pour une entreprise de moins de 74 employés et ils seront par exemple 20 pour une structure qui rassemble plus de 1500 salariés. Cette information a aussi un impact sur les heures de délégations qui oscillent entre 18 heures par mois à 28 heures par mois pour les entreprises les plus conséquentes.