Le CNR (Comité national routier) a sorti son classement européen 2017 du transport de marchandises, il en ressort que l’écart se creuse de plus en plus entre les sociétés spécialisées dans le transport implantées à l’Est du continent européen et celles de l’ouest. Voyons en détail les résultats de ce classement.

Les résultats du classement du Transport Routier de Marchandises

Alors que les société de logistique font de plus en plus appel au logiciel TMS transport pour optimiser les tournées et planifier les transports, le CNR a dévoilé son classement européen du transport de marchandises. Les résultats du TRM démontrent un nouvelle année de croissance dans le transport avec + 4,6 % et dépasse de nouveau son niveau avant que ne survienne la crise de 2008. L’activité du transport national continue de croître puisque son taux passe à + 3,6 % quand à l’international fait à peut prêt pareil que l’année précédente avec une augmentation de + 6,5.

La Pologne détrône le leader Allemand

Le point marquant de ce rapport est la grande évolution de la Pologne qui se voit une évolution de + 15 % en une seule année. Elle propulse ainsi le pavillon Allemand à la seconde place pour en récupérer la place de leader. On constate un scénario identique sur la partie internationale ou la Pologne s’accorde un taux de + 16,9 %, il n’y a qu’au rang national que la Pologne n’a pas pu déloger l’Allemagne de la première place. La Pologne a assuré pour tous transports routiers de marchandises en 2017 un total de 335 220 Millions de t.km. A la seconde place l’Allemagne affiche un total de 313 149 Millions de t.km proche du pavillon polonais. L’Espagne reste sur le podium avec sa troisième place, elle totalise 231 109 Millions de t.km. La France quant à elle arrive à la quatrième place avec ses 167 691 Millions de t.km. Au total, si on fait la somme de l’ensemble de 29 pays recensés dans ce rapport on arrive à un global 1 953 946 Millions de t.km. L’activité globale de l’année 2017 ne change pas trop par rapport à 2016 puisque le taux de croissance est de 4,6 %. Un peu plus de la moitié des pays affichent un taux positif, la Pologne (15,3 %), l’Espagne (6,5 %), la France (7,6 %), l’Italie (6,26 %), la Roumanie (13,55 %), la Lituanie (26,23 %), la Grèce (15,54 %), la Finlande (4,17 %), la Norvège (2,27 %), la Slovénie (11,26 %), la Lettonie (5,24 %), l’Irlande (1,89 %), la Croatie (4,38 %), le Luxembourg (0,97 %) et Chypre (17,5 %), ces 15 pays ont tous évolués de 2016 à 2017.