La présentation du CV répond à des critères de forme et de fond. Au nombre des critères de fond, il existe la mention des différentes compétences du candidat. Il s’agit entre autres de la connaissance de la suite Office de Microsoft et notamment de la mention Excel. Toutefois, on est tenté de se demander si mentionner Excel dans son CV est encore nécessaire en cette ère du tout numérique.

Pour fournir une preuve de votre maîtrise du logiciel Excel

La maîtrise d’Excel est une compétence fortement recherchée chez les candidats à l’emploi. Donc, si vous en comprenez le fonctionnement, il est important d’en faire cas dans votre curriculum vitae. En effet, Il ne revient pas au recruteur de deviner votre maîtrise du logiciel. Généralement, c’est une compétence que les jeunes diplômés sans emploi acquièrent pendant les années de formation.

Cela peut vous intéresser : Rédiger un CV : quelles sont les rubriques importantes ?

Toutefois, si vous avez encore des lacunes dans la maîtrise d’Excel, vous pouvez vous adresser à une académie de référence Excel en France. Comme cela, vous maîtriserez le logiciel avec toutes ses subtilités. Après votre formation, vous pourrez mettre sans gêne aucune « niveau expert » ou « niveau intermédiaire ». Cela a l’avantage de renseigner le recruteur et l’employeur sur votre degré d’appropriation du tableur de Microsoft.

En plus, très souvent, il est rare de voir une personne qui maîtrise uniquement Excel dans la suite Microsoft Office. Votre maîtrise d’Excel prouve à votre employeur que vous maîtrisez à coup sûr Word et certainement Access, PowerPoint, etc.

Dans le meme genre : Devenir téléopérateur professionnel

Faire augmenter votre chance d’être recruté

Les candidats à l’emploi qui mentionnent leur capacité à utiliser Excel ont un peu plus de chance de se faire recruter. En effet, un employeur préfèrera recruter un collaborateur à qui elle pourra confier la gestion de stocks, l’établissement de factures ou encore la tenue de la comptabilité, etc. Pour votre employeur, cela représente un gain de temps. En plus, l’entreprise n’aura pas à investir dans votre formation. Au contraire, en vous recrutant, elle est assurée de disposer de vos compétences immédiatement. Ainsi, vous pourrez dresser des budgets, des tableaux de bord, des prévisions financières, des analyses financières, etc.