De plus en plus de sociétés investissent dans les œuvres d’art car celles-ci permettent de réduire les impôts facilement. C’est un avantage fiscal très peu connu bien que de plus en plus de sociétés y ont recours. Cela permet en plus de valoriser l’image de votre société auprès de vos partenaires ou de vos clients. Afin d’estimer au mieux les gains liés à l’investissement de l’œuvre d’art, il faut aussi prendre en compte les dépenses qui y sont liées. Voici quelques points à ne pas oublier.

Le déplacement de l’œuvre d’art

Que ça soit pour un déménagement, pour refaire la décoration ou encore pour de l’entretien de locaux, il est indispensable de penser au déplacement de l’œuvre. Ceci représente souvent un coût et l’intervention d’une entreprise spécialisée dans le transport d’œuvres d’art. De plus, si celle-ci est volumineuse ou fragile, l’entreprise de manutention d’œuvres d’art doit être équipée du matériel adéquat, tels que des camions grues, un personnel formé et équipé des bons outils ou encore un équipement pour amortir les chocs.

Cela peut vous intéresser : Portage salarial : avantages et inconvénients pour le client et le prestataire

S’assurer que votre œuvre soit bien déductible.

Toutes les œuvres d’art ne permettent pas un abattement fiscal, pour cela il y a plusieurs points à vérifier.

  • L’artiste doit être vivant.
  • L’œuvre doit être achetée directement auprès de l’artiste ou par l’intermédiaire du marché des œuvres d’art.
  • L’œuvre peut être un instrument de musique mais il est nécessaire de s’engager à le mettre gratuitement à disposition des artistes qui le demandent.
  • L’œuvre doit être dans un lieu accessible aux salariés pendant 5 ans.
  • L’œuvre doit être inscrite au bilan de votre société.

 

A lire en complément : Une agence d'intérim à Paris pour le recrutement de candidats

Assurer votre œuvre d’art

L’œuvre d’art représente bien souvent un coût non négligeable et peut très rapidement perdre de la valeur si celle-ci est mal entretenue, dégradée en cas d’accident ou lors de mauvaises manipulations. Il est donc important de la faire estimer régulièrement et de la faire assurer pour éviter toute mauvaise surprise. C’est là aussi un coût supplémentaire qu’il faut prendre en compte afin d’évaluer le gain que celle-ci représente pour votre société.

Entretenir votre œuvre d’art

En fonction de la taille ou de la fragilité de l’œuvre d’art, l’entretien peut s’avérer compliqué et représente un coût réel à calculer pour être rentable. Il est donc important de prévoir les dépenses liées à celle-ci et le matériel adéquat afin de ne pas la dégrader et lui faire perdre de sa valeur, mais aussi la formation du personnel qui va prendre en charge l’entretien de celle-ci.