Pour une bonne gestion de leur société, les entrepreneurs se doivent de trouver les méthodes adéquates. Chaque année, de nouvelles stratégies voient le jour. D’autres ne font que passer au sein de la sphère de la gestion d’entreprise. Cependant, d’autres techniques comme l’externalisation de service prennent de plus en plus d’ampleur. Le phénomène d’externalisation s’étend aussi bien dans le domaine de la gestion des PME que dans celle des plus grandes firmes.

A lire en complément : Commandez vos semences fourragères pour nourrir vos animaux cet hiver !

Le principe d’externalisation de service

Le concept d’externalisation de service se traduit généralement par le transfert de la totalité ou bien d’une partie d’une fonction vers un prestataire externe à l’entreprise. Le partenaire en externalisation peut tout à fait avoir son siège sur le même continent ou dans le même pays, que la société cliente, ou encore se trouver à l’étranger.

Les services que l’on peut confier au prestataire en externalisation peuvent être aussi bien stratégiques que non stratégiques. Le fait est que le but premier de cette méthode qui entre directement dans le champ d’action de gestion de l’entreprise est de délester cette dernière d’une certaine charge de travail. Ainsi, les sociétés prestataire de service sont capables d’assurer toute sorte de tâches telles que le traitement de données informatiques (comme BPO Madagascar, à découvrir ici), le recrutement de nouveaux talents ou encore la gestion des actions promotionnelles.

A lire également : Recouvrement de créances, tout pour éviter les impayés

Pourquoi externaliser ?

La décision de se tourner vers l’externalisation de service se prend après une mûre réflexion de la part de la direction de l’entreprise. Il ne serait effectivement pas judicieux de se lancer dans l’aventure sans avoir pleinement pris conscience des différents enjeux que cette méthode implique. Mais alors, pourquoi faire le choix de l’externalisation ?

Les raisons qui poussent les dirigeants des entreprises à opter pour cette méthode de gestion révolutionnaire relèvent en général de quelques points. En premier lieu, après un diagnostic de ses besoins, il se peut que la direction de la société se rende compte que la complexité de certaines tâches pourrait peser sur le budget de fonctionnement. D’où la raison de la nécessité de recruter des spécialistes. Dans ce cas de figure, l’externalisation offre la possibilité aux entrepreneurs de bénéficier d’un travail de qualité tout en évitant de faire un surplus d’investissement dans l’équipement et le maintien de ses spécialistes nouvellement recrutés.

Enfin, afin de mieux assurer la continuité et le développement des activités de l’entreprise, l’externalisation de service propose à ses dirigeants de se délester des fonctions qui ne s’inscrivent pas dans la liste des activités principales de la société. En d’autres termes, l’externalisation donne le moyen aux firmes de se concentrer sur leur cœur d’activité. Cette méthode permet notamment un gain de temps et d’argent considérable à l’entreprise.

Des avantages, mais aussi des inconvénients

Le phénomène d’externalisation de service offre des opportunités aux entreprises qui choisissent de l’adopter. Tout d’abord, il donne l’occasion à la firme d’affermir sa réputation auprès des consommateurs. Cela est notamment possible grâce à une nette amélioration de la qualité de ses services. Ce qui augmentera par conséquent, ses aptitudes concurrentielles. Ensuite, comme les objectifs fixés par la société sont plus rapidement atteints à l’aide de l’expertise et du professionnalisme du prestataire de service, les entrepreneurs peuvent aisément envisager un gain de temps et aussi d’argent non négligeables.

En ce qui concerne les charges de fonctionnement de la société, elles se retrouvent amoindries par le fait que cette dernière n’aura pas à intégrer diverses dépenses supplémentaires pour assurer l’accomplissement des tâches non stratégiques. Quant aux employés, ils pourront bénéficier d’une certaine souplesse dans leur travail vu qu’ils ne seront sollicités que pour des missions spécifiques et en accord direct avec leurs compétences.
Pour ce qui est des inconvénients liés à l’externalisation de service, ils sont généralement liés à la possible dépendance de la société au recours à un prestataire. De plus, il se peut que l’entreprise soit confrontée à des difficultés quant au suivi de ce prestataire, surtout si celui-ci est implanté dans un pays étranger.