Avec le changement régulier des normes en vigueur, les collectivités ont souvent besoin de s’adapter rapidement. Voilà pourquoi, elles font appel à des entreprises spécialisées dans le mobilier urbain et capables de leur fournir tous les équipements conformes aux normes françaises et européennes.

La sécurité des automobilistes

Ces dernières années, l’une des préoccupations majeures des collectivités concerne la sécurité des automobilistes. Avec le passage à la limitation à 80 km/h, il est désormais nécessaire de savoir contrôler sa vitesse de manière à éviter l’excès ou l’accident. Voilà pourquoi, le mobilier urbain vient en aide aux conducteurs avec de petits outils à la fois ludiques et pratiques. On pense par exemple au radar pédagogique, placé dans un endroit stratégique, et qui informe les automobilistes sur leur vitesse. En fonction de leur allure, ils seront donc automatiquement gratifiés d’un vert ou d’un rouge qui affiche le nombre de km/h au compteur. Simple, fonctionnel, il marche à l’énergie solaire et ne demande que peu d’entretien. Par ailleurs, il garantit la sécurité des usagers dans des zones à risques comme des écoles ou autour d’établissements sportifs. 

Aider à lever le pied

Outre les radars, il existe également des ralentisseurs routiers, plus communément appelés gendarmes couchés. Il s’agit d’un revêtement réalisé en caoutchouc recyclé extrêmement résistant aux UV et aux passages fréquents. Idéal pour faire ralentir les véhicules dans des zones à moins de 30 km/h, ils ciblent principalement les conducteurs de véhicules légers en excluant les motos, cyclistes, poids lourds et les tracteurs dont les roues peuvent passer de chaque côté. Initialement conçu dans la capitale allemande, le prix d’un coussin berlinois est par ailleurs très attractif. Associé aux radars pédagogiques, ils accentueront le sentiment de sécurité de tous les piétons dans les zones où ils seront placés et contribueront à fluidifier la circulation tout en gardant une allure modérée.