On appelle holding une société mère regroupant au moins deux sociétés appelées sociétés filles. Elle peut détenir la totalité des capitaux des différentes sociétés filles, ou juste une partie de ces dernières. Le principal avantage à monter une telle opération se trouve être fiscal. Vous payez moins d’impôts sur votre revenu. Nous nous proposons de vous donner des conseils pour créer une holding.

Les démarches pour créer une holding

Étant aussi une société, pour créer une holding, il vous faut effectuer les mêmes démarches que pour une société normale. La seule différence est qu’il vous faut mentionner dans votre action sociale que vous souhaitez détenir les actions d’autres sociétés. Plus concrètement, vous aurez en premier lieu à choisir votre statut juridique (SA, SARL, SAS). Ensuite, vous aurez à écrire les statuts de la société. 

Ensuite, vous publierez une annonce de création de société dans un journal agréé et vous déposerez votre dossier chez le greffe du tribunal du commerce. Votre holding est ainsi créée. Vous pouvez procéder à l’achat total ou partiel des actions des sociétés filles. Il est important que votre holding ait un rôle véritable. Elle ne doit pas juste être créée pour contourner les impôts.

Les obligations auxquelles une holding est assignée

Les obligations dépendent selon que vous ayez créé votre holding par le haut ou par le bas. En effet, il vous faut écrire un traité d’apport si la création de votre service a nécessité l’apport des capitaux de plusieurs de vos partenaires (création de holding par le haut). Dans le cas contraire (création de holding par le bas), il est impératif de faire appel à un commissaire aux apports. 

Dans tous les cas, il est important d’avoir un expert dans la création de holding pour se faire guider. Une erreur et on peut avoir les sociétés fiscales à nos trousses pour abus de droit.