Le marché international est aujourd’hui à la portée de tous les entrepreneurs. Pour de nombreux dirigeants, commercer avec des acteurs étrangers se résume à se constituer une clientèle européenne ou américaine. Peu de chefs d’entreprise songent à nouer des relations avec des sociétés africaines. Pourtant, quelques pays d’Afrique vivent un véritable décollage économique. Chercher des clients dans cette partie du monde permettra alors de développer un nouveau canal de vente tout en s’affranchissant d’une concurrence étouffante.

L’Afrique : un continent d’opportunités

Les échecs économiques de certains pays africains ont longtemps dissuadé les entreprises d’étendre leurs activités en Afrique. Toutefois, la situation évolue peu à peu avec l’émergence de quelques puissances régionales, dont l’Afrique du Sud, le Nigeria et l’Égypte. Ces États ont réussi à bâtir le socle d’une économie prospère en mettant en place un cadre légal propice à l’entrepreneuriat. Le pouvoir d’achat de la population augmente et les particuliers comme les entrepreneurs expriment de nouveaux besoins. Les compagnies européennes peuvent profiter de cet élan pour écouler efficacement leurs marchandises. D’ailleurs, l’économie de rente a toujours sa place dans cette partie du globe. Le continent consomme une grande quantité de produits manufacturés. Les groupes industriels locaux fournissent uniquement des matières premières semi-transformées. La situation est donc souvent favorable à l’importation d’articles venant d’Europe. Les prestataires de service ne sont pas en reste. Les entreprises africaines éprouvent des difficultés à répondre aux normes internationales. Des compagnies européennes aident alors ces structures à obtenir les certifications nécessaires soit à travers un transfert de compétences soit grâce à la sous-traitance.

Se constituer une clientèle fidèle en Afrique : comment procéder ?

La recherche de clients étrangers passe nécessairement par une étude de marché. L’entrepreneur doit évaluer l’intérêt que portent les consommateurs à son produit. Cela permettra d’estimer la valeur de la marchandise aux yeux des futurs acheteurs et ainsi d’avoir une idée de la viabilité du projet. On s’informera éventuellement sur le positionnement des entreprises proposant déjà des articles ou des services similaires. Une fois tous ces détails réglés, le principal concerné pourra enfin réfléchir sur la meilleure approche pour trouver des clients en Afrique. Consultez cet annuaire : https://www.goafricaonline.com/ pour dénicher aisément des clients sur ce continent.

 

À l’heure actuelle, plusieurs méthodes de sourcing peuvent être envisagées pour dénicher des prospects qualifiés. Si certains misent sur une prospection digitale, d’autres décident d’embaucher un apporteur d’affaires. Néanmoins, il est préférable de contacter un réseau professionnel d’Afrique. Ainsi, on est sûr de récolter des informations véridiques. Des plateformes spécialisées existent aujourd’hui et les administrateurs s’efforcent de vérifier les dires des nouveaux venus. Ces portails donnent les moyens de développer son réseau avec facilité. Pour convaincre les clients potentiels, il faut toutefois se préparer à faire tester son produit. Fournir un échantillon est maintenant la norme, et ce, quelle que soit la distance qui sépare les deux futurs partenaires commerciaux.