Près de la moitié des PME sondées en 2018 par BPI ont déclaré avoir déjà dû faire face au départ non souhaité d’un salarié dont les compétences étaient importantes pour la croissance de l’entreprise. Effectivement, pour une jeune entreprise, un départ non souhaité peut être la cause d’un ralentissement important de la croissance. Alors, comment mieux retenir ses employés les plus importants ?

L’efficacité des ressources humaines au service des employés

Avec la numérisation de plus en plus importante des outils à la disposition des ressources humaines d’une entreprise, le travail des employés qui en ont la charge s’est allégé. Désormais, grâce à un logiciel de gestion de ressources humaines, il est possible d’automatiser beaucoup des processus de gestion, notamment en ce qui concerne l’édition des fiches de paie, la gestion des congés, des embauches, des soldes de tout compte, etc.

 

Résultat, les départements des ressources humaines des entreprises peuvent consacrer une partie de leur temps libéré par ces nouveaux logiciels à une meilleure gestion du bien-être des salariés. Effectivement, le meilleur moyen pour retenir un salarié, surtout quand on n’a pas les moyens de lui proposer un meilleur salaire, c’est de s’intéresser à son bien-être pour tenter de l’améliorer.

Comment rendre un salarié heureux ?

Si les ressources humaines n’ont pas vraiment à craindre la numérisation de leur métier, c’est parce que la robotisation ne pourra jamais remplacer l’aspect humain de leur travail. Voilà pourquoi leur mission évolue depuis quelques années et cette évolution, quand elle est bien menée, peut permettre de retenir plus facilement des salariés importants.

 

Il est donc essentiel qu’une partie des efforts de l’entreprise soit tournée vers le bien-être, mais surtout vers la personnalisation de ce bien-être. Chaque employé est différent, a une situation familiale différente, des plaisirs différents et des objectifs différents. Il est essentiel de prendre tout cela en compte pour être sûr d’offrir la meilleure situation possible à ses salariés.

Quelles mesures concrètes prendre ?

La mesure la plus efficace pour retenir un salarié, c’est d’agir avant qu’il ne pose sa démission. Prendre régulièrement le temps de lui demander ce qui lui manque et qu’elles seraient, selon lui, les conditions de travail idéales est absolument essentiel. Surtout, il faut que le salarié sente qu’il peut s’exprimer sincèrement et que ses demandes seront réellement considérées, même s’il n’est pas possible d’y répondre positivement immédiatement.

 

Si le salarié sent que la direction de son entreprise tient à lui et qu’elle est prête à lui donner davantage d’autonomie et de confiance, il aura moins envie de quitter son travail. Par ailleurs, l’autonomie est une valeur de plus en plus appréciée par les salariés. Il faut donc que les entreprises apprennent à accepter les spécificités et les manières de travailler de chacun. Cela passe notamment par un choix d’horaires flexibles, une possibilité de télétravail, etc.