Aïssa Hamada est né le deux novembre 1954 à Oran en Algérie. Il devient directeur de sa société » en 1981. Il est aussi membre de nombreuses associations caritatives et il est très investi dans la recherche de l’autisme. C’est un passionné de vieilles voitures, de randonnées en montagne, de sport. Aïssa Hamada est un homme d’affaires reconnu

Il se bat pour lutter contre l’autisme

Selon les chiffres communiqués par le chef d’entreprise, plus d’un enfant sur cent cinquante serait atteint par l’autisme. C’est d’ailleurs pour cela qu’il s’y est intéressé très fortement. Il a aussi d’autres intérêts, la montagne, le vélo, le ski, les nouveaux paysages, les balades à l’air libre. L’activité physique est également d’une réelle importance pour lui, car elle procure une meilleure hygiène de vie et de plus, elle est recommandée par de nombreux médecins. Pour l’homme d’affaires, toutes ces activités participent activement à combattre l’isolement, la dépression et les inégalités sociales.

Originaire d’Oran en Algérie

Il est arrivé en France pour faire ses études puis il est retourné dans son pays afin d’entamer sa carrière professionnelle avec notamment les laboratoires Forestier. Les expériences professionnelles au sein de Bouygues, de Dassault ont grandement favorisé son succès dans le commerce. Aïssa Hamada est actuellement promoteur immobilier et il est responsable d’une société de traitement des ordures. Il a créé en 2018 un magazine people baptisé Chcoune, pour lui, c’est une excellente façon de faire découvrir son pays, ses traditions, sa culture, sa gastronomie ainsi que la mode. L’homme d’affaires n’a pas oublié sa ville natale. Il en parle toujours avec amour. Oran est la deuxième ville d’Algérie, le pays d’origine d’Aïssa Hamada. Ses passions, ses convictions, ses combats ont fait de cet homme quelqu’un qui sait s’investir dans des causes importantes comme la lutte contre l’autisme qui est très importante pour lui.