Il faut remonter aux années 1990 pour que la communication soit réellement prise en compte par les métiers juridiques. Cette façon de procéder nous vient directement du monde anglo-saxon qui a compris que comme dans de nombreux autres secteurs, les professionnels de la justice, et plus précisément les avocats, devaient utiliser les outils de communication pour devenir visibles auprès des clients.

Mettre en place sa stratégie

Avant d’envisager un plan de communication, un cabinet d’avocats doit définir sa stratégie générale. Autrement dit, il doit commencer par se positionner sur le marché, définir le domaine juridique dans lequel il va principalement intervenir et se spécialiser. 

Il faut également mettre en place des objectifs tout en définissant le budget nécessaire pour réaliser ces objectifs. 

Cette stratégie identifie également les avocats qui vont rejoindre le cabinet et le rôle de chacun. Bien entendu, il faut proposer des offres d'emploi comme Jurisystem, par exemple, pour améliorer sa visibilité.

Mettre en place un plan de communication

On ne se lance pas dans une campagne de communication sans en avoir préalablement défini la stratégie. Celle-ci doit identifier les grandes lignes directrices de la communication, et les outils qui seront utilisés pour toucher le public cible. 

Aujourd’hui, les outils et les techniques de communication sont variés, mais certaines sont indispensables à la plupart des secteurs d’activité : site internet, présence sur les réseaux sociaux, publicités… Mais il faut encadrer ces outils de communication et définir pour chacun d’entre eux des objectifs. Par exemple, quand on envisage de lancer une campagne de publicité, il va falloir définir le budget, les médias (télévision, radio, internet, affiches…), la zone géographique, le message… 

Ne pas négliger la relation client

Si la communication permet d’améliorer sa visibilité, il ne faut pas penser qu’une campagne de communication aimante automatiquement de nouveaux dossiers et de nouveaux clients

La relation client reste primordiale pour fidéliser la clientèle et pour l’accroître. Dans le domaine juridique, un client insatisfait s’en va voir ailleurs. Il est donc très important de ne pas négliger cette relation client, et au contraire de toujours chercher à l’améliorer.