L’utilisation d’une carte bancaire pour le paiement est devenue chose courante. Pour les clients, il s’agit d’une manière de faciliter leurs achats au quotidien. Au niveau des prestataires, ce système leur demande de disposer des technologies nécessaires pour encaisser les cartes bancaires. Ce qui est loin d’être complexe. Effectivement, de nombreuses solutions technologiques conçues pour le réaliser existent aujourd’hui. Elles proposent des versions simplifiées des méthodes d’encaissement classiques.

L’encaissement mobile, une solution d’encaissement innovante

Dernier né des technologies d’encaissement, l’encaissement mobile est un système qui permet à son utilisateur d’encaisser une carte bancaire via un terminal portable. Une tablette ou un Smartphone par exemple. À ceci s’ajoute un lecteur de carte bancaire. Il utilise le même système que les terminaux classiques, par un scan. Appelée aussi mPOS (Mobile Point of Sales), cette solution d’encaissement fonctionne avec des applications dédiées.

L’encaissement mobile, pour qui ?

Comme les autres systèmes d’encaissement, l’encaissement mobile est destiné à tous les prestataires qui proposent un paiement par carte bancaire. Il est utilisable en magasin, en boutique, dans un supermarché, un restaurant ou un café. Il est adapté à tous les fournisseurs dont l’objectif est de faciliter le paiement de leurs clients.

Cette technologie convient particulièrement aux vendeurs en quête d’une solution de paiement ultra portatif. En effet, un terminal de paiement mobile suffit pour encaisser la carte, du moment où il est doté d’une application pour caisse enregistreuse. Elle est donc recommandée pour ceux qui travaillent dans la vente itinérante ou dans la vente à domicile. Un livreur peut également en être équipé pour simplifier le paiement des clients, qui n’auront plus à le faire qu’au moment de la livraison.

Quels sont les avantages d’un système d’encaissement mobile ?

L’encaissement mobile présente bien des avantages, tant pour le client que pour le prestataire, notamment par la facilité du paiement.

Le développement des ventes

Grâce à ce système, encaisser une carte bancaire à tout moment et n’importe où est devenu possible : chez le client, à son domicile ou à un lieu de rendez-vous. Ou alors dans des points de vente extérieurs, à une exposition, dans une foire ou dans un marché local. Seul un appareil mobile, quel qu’il en soit, est requis. Le lecteur de carte qui l’accompagne est tout aussi léger. Ainsi, un professionnel ou un commerçant peut aisément se déplacer vers ses clients sans que l’encaissement soit un obstacle pour la conclusion d’une vente. Il peut d’ailleurs recourir à son propre Smartphone.

Cette solution laisse également une grande liberté aux clients. C’en est donc fini des contraintes de paiement qui leur sont imposées. Ils peuvent effectuer l’achat même s’ils manquent d’espèces ou sans leur chéquier. Une telle solution influe certainement sur le chiffre d’affaires. En effet, les ventes peuvent se conclure n’importe où et à tout moment.

Un gain de temps

L’encaissement mobile représente une solution de paiement rapide et facile à utiliser. Il permet d’encaisser tout type de cartes. Et en fonction des applications utilisées, cette solution propose également d’autres fonctionnalités telles que la gestion de la caisse ou le développement d’options de personnalisation destinées aux clients, carte de fidélité, catalogue de produits personnalisables.

Une garantie de sécurité pour les paiements

Avec l’encaissement mobile, la transaction est effectuée en temps réel. Le compte de l’entreprise sera crédité dans 24 ou 48 h. Il présente donc une garantie et réduit les risques de tomber sur des chèques sans provision.

Les informations liées à chaque transaction sont ensuite stockées en ligne. Elles sont sécurisées et accessibles à tout moment lorsqu’elles sont nécessaires. En cas de perte ou de changement de terminaux mobiles, les informations seront toujours sauvegardées et en sécurité.

Une solution peu coûteuse

Les solutions d’encaissement mobile sont peu coûteuses comparées aux dispositifs traditionnels. Elles fonctionnent suivant un système de coût à la transaction et ne demandent aucun engagement de la part de l’utilisateur.

Comment se procurer une solution d’encaissement mobile ?

Certaines banques se sont déjà dotées de cette solution d’encaissement mobile et la proposent à leurs clients. Pour se la procurer, il faut donc contacter sa banque et choisir parmi les offres dont elle dispose.

Il existe également des prestataires privés qui mettent en avant cette solution. Hormis l’application, ils mettent à la disposition des clients tout le matériel nécessaire pour transformer des terminaux mobiles en véritable caisse enregistreuse : lecteur de carte, lecteur de codes-barres, caisse enregistreuse, imprimante ticket.

Encaisser une carte bancaire par encaissement mobile : les démarches

Les démarches à suivre pour l’encaissement d’une carte bancaire varient en fonction de la solution utilisée. Mais en principe, il faut dans un premier temps installer l’application sur l’appareil mobile. Il existe d’ailleurs des applications différentes suivant le système utilisé. Certaines sont conçues pour iOS tandis que les autres sont pour Android.

Pour effectuer l’encaissement, il faut :

  1. Lancer l’application et s’identifier,
  2. Choisir la fonctionnalité dédiée au paiement par carte,
  3. Indiquer le nom du client et entrer les informations sur les produits/services. Si l’équipement est doté d’un lecteur de codes-barres, il suffit de l’utiliser pour renseigner les produits.
  4. Insérer la carte et laisser le client entrer son code PIN,
  5. Valider et choisir un mode d’envoi pour le reçu. Pour les systèmes munis d’une imprimante, un ticket de caisse est disponible. Autrement, il peut être envoyé par SMS ou par email.

Comment choisir son application d’encaissement mobile ?

Avec la pluralité des solutions qui existent sur le marché, l’utilisateur est en mesure de choisir celle qui correspond réellement à ses besoins. Les fonctionnalités qu’elles proposent sont légèrement différentes. En dehors des fonctions classiques telles que l’enregistrement des encaissements ou la gestion de la caisse, certaines mettent en avant des services plus étendus. Elles peuvent servir de conseil client ou proposer des offres personnalisées.

Le choix doit toutefois tenir compte du secteur d’activité de l’utilisateur. En effet, certaines solutions d’encaissement, l’application notamment, sont conçues pour des services particuliers. À titre d’exemple, une application destinée aux restaurateurs est peu convenable pour un salon de coiffure. Il faut donc considérer les options avancées par l’application avant de faire son choix.

L’utilisation des applications pour caisse enregistreuse est par ailleurs soumise à des réglementations strictes. Depuis janvier 2018, les utilisateurs doivent se doter d’une caisse enregistreuse certifiée NF525 sous peine d’une amende de 7 500 €. Cette certification prouve l’inaltérabilité et la sécurisation des données qui y sont enregistrées. Cette réglementation vise à éliminer les fraudes à la TVA. Elle concerne donc les professionnels qui sont assujettis à la TVA.

Ainsi, les applications utilisées doivent avoir obtenu cette certification. La certification doit être demandée auprès du fournisseur du logiciel (à présenter en cas de contrôle).