On appelle expert-comptable un professionnel de la comptabilité. L’expertise comptable fait partie des professions libérales. L’expert-comptable a pour rôles de tenir, contrôler et redresser la comptabilité des entreprises civiles, commerciales, et des organisations non gouvernementales. Il assiste les chefs d’entreprises dans divers domaines. Il intervient dans la gestion, élabore des stratégies de recherche de financement. Il conseille les chefs d’entreprises par rapport aux investissements et innovations à faire. Il intervient dans le recrutement des employés… Vous désirez en savoir plus sur le métier d’expert-comptable ? Nous vous disons tout dans cet article. 

Pour quelles raisons devenir expert-comptable ? 

Le métier d’expert-comptable est utile pour tous ceux qui aimeraient prendre des responsabilités. Il permet de travailler à heures choisies ; ce qui est favorise une meilleure vie sociale et familiale. La carrière d’expert-comptable est également utile pour ceux qui n’aiment pas passer tout leur temps dans un bureau. En effet, cette carrière leur permet de travailler de temps en temps sur le terrain. Vous avez aussi la possibilité de bénéficier d’une excellente rémunération. 

En outre, vous pouvez évoluer dans tous les domaines du conseil. Vous contribuez au rayonnement de nombreuses entreprises et vous vous faites un nom. Inscrivez-vous au DCG dans une école d’expertise comptable, si vous souhaitez faire carrière comme expert comptable.

Quels sont les différents métiers liés à la profession d’expert-comptable ? 

La profession d’expert-comptable offre de nombreuses opportunités. Une fois votre Diplôme d’expert-comptable en poche, vous pourrez non seulement jouer le rôle de guide des chefs d’entreprises mais vous pourrez aussi diriger votre propre cabinet. En optant pour un Diplôme de comptabilité et de gestion ou un Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion, vous serez amené à travailler dans divers secteurs de l’économie. 

La profession d’expert-comptable vous donne également la possibilité d’occuper le poste d’auditeur interne, de contrôleur de gestion, de directeur financier ou encore celui de gestionnaire de trésorerie. En tant qu’auditeur interne, vous devrez analyser les circuits et apporter des solutions. Si vous êtes contrôleur de gestion, vous devrez élaborer des stratégies utiles pour une meilleure prévision.