Avec l’évolution incessante des méthodes de travail, c’est sans surprise que de pratiques et faits nouveaux intègrent le monde du recrutement. Voici 5 tendances en recrutement qu’il faut savoir à l’ère actuelle.

Lire également : Métiers du web : le boom des développeurs et intégrateurs d'ici 2030

Répondre aux attentes des candidats

Si depuis toujours, la politique de recrutement de toute entreprise repose sur la recherche d’un candidat répondant parfaitement à ses exigences, aujourd’hui, les rôles semblent avoir bien changé. En effet, avec la liberté d’expression de plus en plus mise en avant sur les réseaux sociaux, il n’est plus rare de voir des postulants se montrer exigeants face aux recruteurs.

En effet, si la rémunération, attractive, constitue autrefois la motivation principale des demandeurs d’emploi, aujourd’hui, ce n’est plus la seule. Les entreprises doivent désormais se soumettre aux attentes de ces derniers. Cadre de travail d’exception, formation avant prise de poste, évolution de carrière… sont entre autres des exigences que les postulants d’aujourd’hui réclament. Les candidats recherchent en effet un emploi où ils se sentent bien et où ils peuvent s’épanouir.

A lire également : Quels sont les bienfaits de la sophrologie ?

Se trouver là où se trouvent les candidats

Ce n’est plus un secret. Les entreprises doivent à ce jour chercher les candidats au sens propre du terme. En effet, auparavant, le processus de recrutement consiste à diffuser les offres d’emploi à partir de support sans vraiment se soucier de la proportion que leur annonce aura. Désormais, les organisations, parfois au moyen des cabinets de recrutement, doivent partir à la chasse de candidats en intégrant leur réseau, leur communauté. C’est tout le cas du e-recrutement qui consiste à utiliser les différents outils informatiques pour publier les offres d’emploi. L’atout premier de la pratique repose dans la taille de l’audience ciblée. En publiant leurs annonces sur les jobs boards, les réseaux sociaux, les sites d’annonce divers etc., les recruteurs atteignent un champ plus vaste. En outre, il faut aussi noter la facilité d’échange entre recruteur-postulant. Les candidats peuvent poser des questions grâce aux commentaires et postuler directement par mail.

Séduire les candidats

Afin de s’assurer que leurs attentes soient assouvies, les candidats s’intéressent aujourd’hui à l’image de votre organisation ainsi qu’à sa politique managériale. D’où l’importance de déployer sa “marque employeur.” Cette dernière correspond en effet à la réputation de l’entreprise, comment elle se positionne sur son marché, comment elle est perçue. Ainsi, le développement de la marque employeur relève d’une stratégie parfaitement réfléchie vous permettant de vous démarquer de vos concurrents. Cela afin de recruter puis fidéliser plus facilement les talents. Pour ce faire, la stratégie de la réputation d’entreprise est fondée principalement sur la définition de valeurs et de politiques propres de l’entreprise.

Participer à des événements pour recruter

Le recrutement événementiel est et reste une pratique très importante dans toute démarche de recrutement. C’est avant tout un moyen de rencontrer, créer des relations et échanger avec les candidats. Pour le recruteur, c’est également une occasion d’instaurer sa visibilité sur le marché de l’emploi; se faire connaître et faire connaître son organisation ainsi que sa vision. L’événement doit d’ailleurs être partie intégrante de la stratégie de marque employeur, car il permet de développer plus rapidement et efficacement votre renommée auprès des demandeurs d’emploi.

Former continuellement

Toujours en relation avec les exigences des postulants, la formation constitue un outil de recrutement efficace. Pourvoir des ateliers pré-embauche, souvent gratuits, permet à votre organisation d’être perçue comme une entreprise soucieuse des talents. Cela permet en outre de solutionner aux besoins concernant le manque de compétences qui fait que le nombre de candidats est moindre par rapport aux offres d’emploi. D’ailleurs, pour répondre à cette problématique, de plus en plus d’entreprises décident de lancer leur propre école de formation.

En définitive, recruter aujourd’hui n’est plus mince affaire. Les entreprises font face à des profils de plus en plus exigeants. Et pour attirer des “clients-collaborateurs”, il convient d’être à l’affût de leurs attentes.