Alors que la Médecine du Travail conseillait généralement aux employés sur ordinateur d’utiliser des sièges confortables avec accoudoirs pour reposer le dos et les épaules, la recrudescence de problèmes de santé liés à ces postes spécifiques ont amené les spécialistes à fournir de nouvelles recommandations : les accoudoirs sont maintenant déconseillés. Zoom sur la nouvelle ergonomie du poste de travail.

Aux oubliettes, les accoudoirs

Si les accoudoirs étaient, à l’époque, synonymes de confort pour les employés travaillant sur ordinateur, les spécialistes se sont rendu compte qu’ils n’étaient, en fait, pas de bons accessoires au regard de la santé de leurs utilisateurs.

En effet, ils empêchent l’utilisateur d’avancer leur siège assez prêt du bureau, résultant en une position des poignets au niveau des bords du bureau, position ayant mené à de nombreux problèmes dus à un manque de circulation du sang dans les mains. D’autre part, un siège mieux rapproché du bureau aura tendant inciter l’utilisateur à se tenir plus droit. Les accoudoirs sont donc maintenant proscrits.

Petit rappel des autres recommandations

Pour aller de pair avec un siège rapproché du bureau, il faut bien évidement que le clavier soit assez distant du bord également : le bord du bureau doit être situé au 3/4 de l’avant-bras, plus prêt du coude. Ceci implique également l’éloignement de l’écran, qui doit être à longueur de bras lorsque le buste est collé au bord du bureau.

Concernant l’écran, il doit être mat (ex : moniteur LCD) et ne pas présenter des reflets de miroir. Il doit être d’assez grande taille afin d’avoir la meilleure résolution possible pour éviter de devoir forcer sur la vue. L’écran doit également être inclinable et orientable facilement afin de s’adapter au mieux à l’utilisateur.

Un fond clair est impératif. Le contraste sera plus facile pour être lu. A éviter : toutes couleurs ton sur ton, comme du noir sur un fond bleu marine. A noter que cette couleur est la moins bien perçue par l’œil humain lorsqu’on fixe quelque chose ou avec l’avancée de l’âge.

Une bonne chaise de bureau est importante car elle prévient des risques de douleurs musculaires et osseux. Vous pouvez en trouver à des prix très raisonnables sur des sites de mobilier de bureau d’occasion. Veillez également à ce qu’il y ait assez de place pour pouvoir étendre ses jambes.

En parlant de jambes, il est fortement déconseillé de les croiser, position résultant en une mauvaise circulation sanguine le long des jambes.

Finalement, toute position statique est déconseillée en général. Il est donc primordial de faire des pause régulières et d’en profiter pour s’étirer et faire quelques exercices de détente musculaires. Renseignez-vous, il existe plusieurs applications à installer sur votre ordinateur qui vous rappellent de faire une pause et vous proposent des petits exercices faciles et rapide.