Confier la direction d’un département de l’entreprise à un inconnu n’est pas une idée très alléchante. Pourtant, c’est bien ce que préconise le management de transition. Ce procédé rencontre un succès fulgurant en France. Il permet en effet de résoudre des crises en interne et de restructurer un service. Pour comprendre son efficacité, il convient de connaître le profil des managers de transition.

Les managers de transition : des ressources surqualifiées

Un manager de transition a pour vocation de remplacer le directeur d’un département. Il assure la conduite des affaires courantes et gère également toutes les défaillances qui touchent le service dont il a la responsabilité. Cet intérimaire commence son intervention par une phase d’observation de l’existant. A l’issu de cette phase, il énumèrera les faiblesses du département qu’il dirige. Il établira alors une stratégie qui permettra de pallier les problèmes rencontrés. Généralement, il faudra procéder à une réorganisation de l’entreprise dans son ensemble. Cela sera notamment nécessaire pour résoudre une crise majeure.

Le manager de transition a déjà occupé de nombreux postes en rapport avec sa spécialité. Fort de ses expériences, il arrivera à définir un plan d’action efficace en un minimum de temps. Néanmoins, il n’intervient pas uniquement pour sauver une société en difficulté. Il est souvent amené à intégrer une PME. Ce spécialiste conseille alors le dirigeant sur les mesures à prendre pour développer rapidement la structure. Ses connaissances seront particulièrement utiles lorsque l’établissement se transforme en une entreprise de grande envergure. Dans ce cas, il faut absolument adopter de nouvelles pratiques de gestion afin de préserver la croissance de l’enseigne.

Dans quels autres cas faire appel à un manager de transition ?

Comme leur titre le suggère, ces spécialistes sont aptes à gérer une transition en entreprise. Ainsi, ils assurent la continuité des activités après le départ d’un directeur ou un licenciement. Généralement, ils sont sollicités pour assainir la gestion financière d’une société. Néanmoins, l’intérim management reste une solution très prisée pour embaucher des dirigeants professionnels. Le manager pourra diriger une filiale créée à l’étranger. Il s’occupera des missions délicates qui nécessitent des compétences particulières.

Afin de recruter une personne compétente, il est conseillé de s’adresser à un cabinet management de transition. Ces structures peuvent mettre à la  disposition d’une société  un expert qui possède exactement le profil recherché. Ces établissements disposent désormais de leurs propres sites internet sur lesquels on peut découvrir toutes les formules proposées.

Il faut savoir que l’entreprise cliente n’embauchera pas le manager à proprement parler. En effet, cette collaboration est régie par un simple contrat de prestation. Dans ce contexte, le dirigeant de la société se décharge de nombreuses contraintes liées au recrutement.